fbpx

Nouveau !

Historail, le magazine pour les passionnés de l'histoire ferroviaire édité par La Vie du Rail, lance sa newsletter !
Recevez chaque lundi, le meilleur de l'histoire ferroviaire.

  • © Raymond Woog

    Une place de choix pour les exposants entre deux trains de légende : à gauche, la locomotive à vapeur 241 P 16 Mountain (1947) du célèbre Mistral, et à droite, la locomotive électrique BB 9291 du Capitole, le premier train commercial à grande vitesse (200 km/h) de la SNCF pour la liaison Paris - Toulouse en 1967.

  • © Raymond Woog

    Un jeune visiteur fasciné par la locomotive 232 U 1 (ex-Compagnie du Nord), surnommée « la Divine ».

Cité du train. Plus de 5 000 visiteurs au Salon du modélisme

14 octobre 2019
- -
Par : Raymond Woog

Les 21 et 22 septembre à Mulhouse, la Cité du train a accueilli le traditionnel Salon international du modélisme organisé par le Rail miniature club Alsace sud (Ramcas), un club hébergé par le musée ferroviaire. Une cinquantaine d’exposants, amateurs ou professionnels, présentaient leurs réseaux ferroviaires et leurs modèles réduits à un public composé d’enfants, d’adultes, d’amateurs et de simples curieux. Ces trains miniatures en mouvement, longs de quelques dizaines de centimètres – mais aussi des voitures, des camions, des bateaux – côtoyaient d’énormes locomotives à vapeur Pacific, Mountain ou Hudson qui constituent les collections du musée ferroviaire… Sur certains stands, on pouvait remarquer des modèles réduits de locomotives fabriqués à l’aide d’imprimantes 3D.

Les visiteurs ont également découvert une exposition Lego, la célèbre marque danoise de jouets de construction, proposée par l’association Fanabriques et qui rendait hommage à plusieurs célèbres monuments européens : la tour Eiffel, Big Ben, la cathédrale de Strasbourg ou encore une statue de la Liberté géante, tous construits avec les petites briques de couleur.

À l’extérieur, profitant des Journées du patrimoine, la Cité du train exposait quai de Cluny sa toute dernière acquisition, qui avait été acheminée dans la nuit du 17 au 18 septembre : l’autorail Decauville X 52103, à la livrée rouge et crème, récemment restauré par le technicentre SNCF Rouen Quatre-Mares à Sottevillelès- Rouen. Le véhicule, qui provient d’une série construite à la fin de la Seconde Guerre mondiale, était affecté au dépôt de Grenoble et circulait sur la ligne des Alpes reliant Grenoble à Veynes, Marseille et Briançon, ainsi que sur les autres lignes de cette région vers Digne, Genève, Bourg-Saint- Maurice et Modane.

Cette édition 2019 a enregistré plus de 5 000 visiteurs. Rendezvous est d’ores et déjà pris pour l’automne 2020 !

 

Plus d’actualités culturelles, générales et dossiers sur le rail dans La Vie du Rail version papier ou en ligne (seulement quelques articles sont en ligne sur le site) !



Sur le même sujet

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégié des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • La News Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

  • La News Rail Passion

    Recevez chaque mercredi toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La lettre du cheminot

    Recevez chaque jeudi les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La News Historail

    Recevez chaque lundi les derniers dossiers en ligne et le magazine dès sa parution

EN SAVOIR PLUS