fbpx

Nouveau !

Historail, le magazine pour les passionnés de l'histoire ferroviaire édité par La Vie du Rail, lance sa newsletter !
Recevez chaque lundi, le meilleur de l'histoire ferroviaire.

  • © RATP

  • © RATP

  • © RATP

  • © RATP

  • © RATP

  • © RATP

  • © RATP

  • © RATP

Poisson d’avril. La RATP aide les voyageurs à piéger leurs proches

14 avril 2019
- -
Par : Samuel Delziani

La RATP a fait du 1er avril un rendez-vous annuel avec ses usagers sous le signe de l’humour. Depuis quelques années, la régie détourne ainsi le nom de ses stations, mais cette année ses équipes ont eu une nouvelle idée : permettre à ses voyageurs de réaliser leur propre poisson d’avril.

Le poisson d’avril de la RATP est issu d’une longue tradition. En 1980, les journalistes Yves Mourousi et Michel Chevalet couvrent le « lancement » du métro décapotable sur la ligne 6, conçu pour que les usagers profitent du soleil. En 1982, dans une interview le président de la RATP de l’époque annonce le retour du tramway à Paris ! Détail troublant, le réseau qu’il décrit ressemble à s’y méprendre à celui qui se développe depuis 1992… En 1983, des plateaux-repas sont distribués par des hôtesses sur une ligne de bus. Bref, on aime rire depuis longtemps à la RATP. La tradition s’était quelque peu éteinte avant d’être relancée il y a quelques années avec tous les ans des détournements de noms de stations de métro.

Le lundi 1er avril dernier, la régie s’est renouvelée. Les voyageurs ont découvert dans 10 stations de métro des dizaines d’affiches 4 x 3 sur les quais représentant des sites emblématiques du tourisme international en lien avec le nom de la station. Des indications sur les affiches et au sol donnaient la recette pour réussir un « selfie » parfait, et ainsi tromper son entourage en insérant une mine satisfaite avec comme arrière-plan la vision d’un voyage idyllique. Les meilleures images étant postées sur les réseaux sociaux. Dans les stations Charles-de-Gaulle-Étoile, Rome, Pyramides, Place-d’Italie, Pyrénées, Opéra, Bel-Air, dans les rames de la ligne 6 et de la ligne 14, le dispositif permet de voyager bien plus loin que le périphérique. Avec un chameau devant des pyramides en Égypte à la station Pyramide, sur la place Saint-Marc à Bonne-Nouvelle, dans les frimas d’une expédition polaire à la station Glaciaire ou prenant la pose devant l’opéra de Sydney : il y en a pour tous les goûts ! Les voyageurs de la ligne 9 et de la ligne 14 pouvaient choisir leur place, entre le « côté couloir » ou le « côté hublot ». Des trompe-l’oeil ont été installés avec vue sur l’aile de l’avion et sur le ciel infini. Si vous vouliez multiplier les photos de vacances, vous pouviez vous rendre dans les stations 4-Septembre et Bonne-Nouvelle où tous les visuels étaient affichés. Une distribution d’accessoires et de faux billets d’avion complétait le dispositif.

Pour suivre toute l’actualité culturelle ferroviaire, suivez Samuel Delziani, chef de la rubrique Culture Rail de la Vie du Rail, sur Twitter.



Sur le même sujet

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégié des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • La News Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

  • La News Rail Passion

    Recevez chaque mercredi toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La lettre du cheminot

    Recevez chaque jeudi les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La News Historail

    Recevez chaque lundi les derniers dossiers en ligne et le magazine dès sa parution

EN SAVOIR PLUS