fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X
laviedurail.com
© DR

Un train à Hendaye.

Nouvelle-Aquitaine. Les maires de Bordeaux, Bayonne et Irún prônent la modernisation de la ligne existante plutôt qu’une LGV

6 mars 2023
- -
Par : Michel GARICOIX

Pierre Hurmic, le maire écologiste de Bordeaux, Jean- René Etchegaray, le premier magistrat UDI de Bayonne, et José-Antonio Santano, le maire socialiste de Irún, qui se sont rencontrés le 17 décembre à Irun, appellent à « une modernisation urgente de la ligne ferroviaire existante entre Bordeaux et Irún », sans attendre une hypothétique branche de la ligne à grande vitesse dite « Grand projet du sudouest » (GPSO), qui doit d’abord relier Bordeaux à Toulouse. Ils appellent « l’ensemble des forces politiques, économiques, sociales et citoyennes pour porter cette alternative, symbole d’une mobilité efficace et soutenable ».

Selon eux, la ligne ferroviaire dite “Y basque” ne devrait arriver à la frontière franco-espagnole (Irún-Hendaye) qu’en 2027, « sans perspective de raccordement à une ligne modernisée côté français dans le même calendrier ». De plus, le projet dit LGV-GPSO ne leur paraît pas crédible « car la prolongation vers l’Espagne n’est ni programmée, ni finançable ». Et d’évoquer le rapport du Conseil d’orientation des infrastructures qui envisagerait une réalisation Dax-Irún « au plus tôt en 2042 ».

 

👉 Cet article est tiré du numéro 3926 de La Vie du Rail.       

Plus d’actualités et dossiers sur le rail dans La Vie du Rail version papier ou en ligne ! 



Sur le même sujet

  • © Conseil départemental de la Somme

    Les Hauts-de-France confirment leur participation au financement de la ligne Roissy-Picardie

    19 avril 2024 - Divers

    La région Hauts-de-France a décidé le 28 mars d’attribuer plus de 130 millions d’euros pour la réalisation de la première phase de la liaison ferroviaire Roissy-Picardie. Ce projet consiste à...

  • © CFC

    Tourisme A toute vapeur au rythme de la 241 P 17

    17 avril 2024 - Divers

    En Saône-et-Loire, les Chemins de fer du Creusot embarquent les candidats au dépaysement pour plusieurs odyssées ferroviaires grâce à une locomotive à vapeur historique, la 241 P 17. Attention au départ !...

  • © Eléphant Doc

    Arte. Le train d’enfer du Zimbabwe

    15 avril 2024 - Divers

    Direction l’Afrique de l’Est avec ce reportage diffusé dans le magazine d’Arte Invitation au voyage. A Bulawayo, la deuxième ville du Zimbabwe, les vieilles locomotives à vapeur rouillent tranquillement sous...

  • © DR

    Le Chemin de fer des Chanteraines va fêter ses 40 ans

    07 avril 2024 - Divers

    Créé il y a quarante ans dans les Hauts-de-Seine à l’initiative du conseil départemental, le Chemin de fer des Chanteraines célébrera cet anniversaire en mai prochain lors du week-end de...

  • © rawpixel.com

    La SNCF investit dans le numérique

    14 mars 2024 - Divers

    La SNCF ne lésine pas avec le numérique. Chaque année, elle y consacre deux milliards d’euros, ce qui représente «5 % du chiffre d’affaires du groupe », précise Christophe Fanichet, le...

  • © DR

    Quand les cheminots font leur cinéma

    06 mars 2024 - Divers

    Les passionnés du 7e art sont nombreux au sein de l’UAICF. L’activité Cinéma-Vidéo compte plusieurs centaines d’adeptes dans une quinzaine de clubs, répartis dans toute la France.   Au sein...

2 Commentaires

  1. Güntürk Üstün 6 mars 2023 20 h 59 min

    La LGV Bordeaux-Toulouse est un projet de ligne à grande vitesse d’une longueur de 200 km environ affectée au trafic des voyageurs entre Bordeaux et Toulouse. À vocation radiale (desserte de la quatrième aire urbaine de France) et transversale (liaison entre les façades Atlantique et Méditerranéenne), cette ligne prolongerait la LGV Sud Europe Atlantique (Tours-Bordeaux), dans le cadre du grand projet ferroviaire du Sud-Ouest. Si cette nouvelle ligne devrait appartenir à SNCF Réseau, il est possible qu’une entreprise privée gère la concession de la LGV, suivant l’exemple de LISEA sur la LGV Sud Europe Atlantique. Toutefois les officiels ne se sont pas encore prononcés à ce sujet.

  2. Güntürk Üstün 6 mars 2023 21 h 01 min

    La ligne de Bordeaux à Irun est une ligne du réseau ferroviaire français de la région Nouvelle-Aquitaine à écartement standard, électrifiée et à double voie. Elle relie la ville de Bordeaux à Irun, ville frontalière espagnole, au pays basque. Longtemps parcourue par de grands trains internationaux desservant la péninsule ibérique comme le « Sud-Express » ou « El Puerta del Sol », son trafic est au XXe siècle essentiellement constitué du TGV et de desserte locale par le TER Nouvelle-Aquitaine.

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS