fbpx

Soyez au courant des nouveautés et des promotions exclusives

de la Boutique de la Vie du rail

en vous inscrivant à notre newsletter hebdomadaire !

© ÖBB

Les nouveaux « Nightjets » réservent une part importante aux couchettes.

Autriche. La compagnie ÖBB a présenté ses nouveaux trains de nuit

29 décembre 2019
- -
Par : Christophe Bourdoiseau, à Berlin

Le succès des trains de nuits se confirme pour la compagnie nationale des chemins de fer autrichiens ÖBB qui vient de présenter le design intérieur des 13 trains commandé à Siemens. Les nouveaux « Nightjets » – un investissement de « plus de 200 millions d’euros » – doivent entrer en service en 2022 et réservent une part importante aux couchettes.

« Au cours des derniers mois, les besoins d’offres en voyage respectueux de l’environnement ont fortement augmenté dans de nombreux pays. Cette tendance a été sérieusement prise en compte par les responsables politiques. Les trains de nuit sont très demandés en Scandinavie, en Allemagne mais aussi au Benelux », explique Bernhard Rieder, le porte-parole de la compagnie autrichienne. « Des liaisons avec la France sont à l’étude. Mais il n’y a pas encore de projet concret », ajoute-t-il.

La ÖBB réalise désormais 18 % de son chiffre d’affaires voyageurs avec des trains de nuit dans toute l’Europe (26 liaisons, voir carte). Le directeur des grandes lignes de la ÖBB, Kurt Bauer, a annoncé un taux d’occupation de 60 %, soit 1,4 million de passagers – pratiquement l’objectif fixé – mais aussi un bénéfice d’exploitation. « On ne va pas s’enrichir avec ces lignes. Mais cette activité est devenue importante pour notre positionnement », a insisté Andreas Matthä, le président du groupe de transport autrichien. C’est-à-dire proposer une alternative confortable et moderne au transport aérien. Le contexte politique très favorable a décidé les Autrichiens à s’engager dans une stratégie de croissance en Europe. En 2020, ÖBB va ouvrir des nouvelles lignes depuis Vienne, vers Bruxelles (via Francfort) et Amsterdam, et depuis Zurich vers Hambourg et Berlin. Le patron d’ÖBB est en discussion avec la compagnie ferroviaire allemande, Deutsche Bahn (DB), pour étudier des liaisons avec Berlin. « Nous réfléchissons à renforcer nos coopérations », a confirmé Andreas Matthä au quotidien économique allemand Handelsblatt.

Cette offensive commerciale devrait obtenir un écho très positif de la part du gouvernement allemand qui a annoncé une offensive dans le rail pour remplir leurs engagements climatiques. Ironie du sort : c’est la compagnie ferroviaire allemande qui avait suspendu en 2016 ses liaisons de nuit, chroniquement déficitaires. La DB enregistrait chaque année une perte de 30 millions pour 90 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Plusieurs députés européens allemands, de tous les bords politiques (à part l’extrême droite), ont réclamé à Angela Merkel la création rapide d’une liaison de nuit entre Berlin et Bruxelles. « Ce serait un signe fort », estiment-ils, alors que l’Allemagne doit assurer la présidence du Conseil de l’Union européenne au deuxième semestre 2020.

 

Plus d’actualités et dossiers sur le rail dans La Vie du Rail version papier ou en ligne !



Sur le même sujet

2 Commentaires

  1. Güntürk Üstün 29 décembre 2019 18 h 32 min

    Je l’ai dit et je le dirai encore une fois: “Malgré toutes les hésitations et tous les préjugés précédents de nombreux grands opérateurs ferroviaires européens, l’ÖBB et sa jeune filiale brillante [“Nighjet”] ont toujours été le porte-drapeau des services des voitures-lits et couchettes sur “le continent” ces derniers temps!” Et pourquoi un tel succès luisant en provenance de Vienne? Eh bien, parce que pour l’ÖBB, un train de voyageurs de nuit sans voitures-lits n’est pas un assez bon travail! Une petite suggestion amicale d’un ferroviphile dévoué aux autorités innovantes de “Nighjet”: “C’est à vous de décider bien entendu, mais s’il vous plaît, n’oubliez surtout pas d’ajouter des voitures-restaurants ou des voitures-bistro à vos trains de nuit courageux et confortables qui voyagent vers différentes destinations européennes chaque soir!”

  2. Güntürk Üstün 29 décembre 2019 23 h 19 min

    Voitures-lits, voitures-couchettes ou voitures à compartiments! La “ÖBB-Nightjet”, en constante motivation et évolution, a tout pour chaque passager de train. La future génération des convois “Nightjet” à sept wagons aura deux voitures à compartiments, trois voitures-couchettes et deux voitures-lits. Le design ultra-moderne sera combiné avec un confort encore plus grand. Dans les voitures-couchettes, les “mini-suites” offriront encore plus d’intimité pour les voyageurs en solo. Dans les voitures-lits, les voyages seront encore plus confortables, car les cabines “standard” et “de luxe” auront à l’avenir leurs propres toilettes et douche. Bien sûr, les voitures à compartiments habituelles aussi seront mises à niveau vers le nouveau design. Une autre innovation à bord, le service WiFi gratuit! Et d’autre part on attend, attend, attend et attend toujours pour pouvoir aller de “la capitale de l’amour” à “la capitale de la musique classique” en prenant un train de nuit direct avec une cabine de voiture-lits suffisamment commode.

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégié des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • La News Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

  • La News Rail Passion

    Recevez chaque mercredi toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La lettre du cheminot

    Recevez chaque jeudi les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La News Historail

    Recevez chaque lundi les derniers dossiers en ligne et le magazine dès sa parution

EN SAVOIR PLUS