fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X
© Christophe RECOURA/LVDR

Les 1 800 nouveaux portiques seront financés entièrement par le Stif, annonce l’autorité organisatrice des transports régionaux.

Ile-de-France. Des portiques pour le futur Smart Navigo

30 avril 2017
- -
Par : Chantal Blandin

Trente ans qu’ils tournent les tourniquets en Ile-de-France. Et ils ne sont plus adaptés. Ni à l’augmentation croissante du trafic et de la fraude. Ni à la billettique du futur. Pour remplacer les vieux portiques CAB tripodes de Transilien il faut mettre au point une technologie et une ergonomie nouvelles capables à la fois de gérer les flux importants de cette zone dense (L’Ile-de-France, c’est 10 millions de voyageurs par jour tous opérateurs confondus) mais aussi d’intégrer une petite révolution programmée : la dématérialisation des titres de transport. Via un appel d’offres européen, l’entreprise Conduent France vient d’être retenue par la SNCF pour cet équipement. Si le montant total du contrat n’est pas communiqué, les 1 800 nouveaux portiques seront financés entièrement par le Stif, annonce l’autorité organisatrice des transports régionaux. En commençant par la gare Saint-Lazare. « Sous réserve des études en cours » . Celle-ci est en effet la dernière grande gare parisienne dont l’accès n’est pas du tout contrôlé alors qu’elle voit passer à elle seule près d’un demi million d’usagers quotidiens. « Saint-Lazare est particulièrement complexe à traiter avec ses accès multiples, explique Philippe Vilandrau, directeur Systèmes de vente et de validation de Transilien, mais un premier site pilote sera déployé en gare de Pereire-Levallois dès 2018 dont nous tirerons expérience. »

Grâce à ces nouveaux portiques, les cas de fraude seront comptabilisés, ils pourront être suivis en temps réel et faire l’objet d’une alerte lumineuse ou sonore, voire les deux, pour attirer l’attention des personnels de contrôle, explique notre spécialiste. Elle a fait le choix pour remplacer le tourniquet de portes pivotantes. Son fonctionnement s’adaptera selon que le voyageur est un adulte ou un enfant, qu’il est ou non porteur de bagages. Bien plus difficile dès lors de se faufiler à travers le sas, de l’enjamber. Même si le fraudeur est toujours plein d’astuce.

Une prise en compte de l’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite a aussi été validée par des représentants d’associations lors de l’appel d’offres. L’objectif global du Stif est de réduire de moitié le nombre de voyageurs Transilien qui aujourd’hui ne valident pas de titre de transport à un portique. On sait que le manque à gagner annuel de la fraude dans les transports franciliens est estimé à quelque 366 millions par la Cour des comptes.

Mais au-delà de cet objectif, les nouvelles machines auront dans le ventre de quoi permettre la mise en place du programme baptisé Smart Navigo. L’arrivée du pass Navigo sur les téléphones à technologie NFC a d’ores et déjà été annoncée par Valérie Pécresse « à l’horizon 2021 ». Et même dès 2018-2020 dans les bus. Puis dans les trains et les RER.

Comment ça marche ? Les voyageurs pourront grâce à l’application Via Navigo télécharger directement leur forfait sur leur téléphone mobile. Le smartphone servant ensuite à valider leurs trajets en passant les portiques.

Quant aux voyageurs occasionnels, c’est prévu, ils pourront eux aussi charger un pass anonyme qui sera ensuite débité au fur et à mesure de leurs validations des trajets effectués. De futurs pass que la présidente Pécresse présente comme un moyen de « faire gagner du temps et du confort aux Franciliens ». Un bon moyen aussi de réduire les coûts et les charges de personnels que le Stif doit mobiliser pour effectuer actuellement toutes les opérations qu’implique la gestion de pass matériels.

Et qui ouvre aussi, à plus long terme, la porte à la disparition de l’historique ticket de métro à l’unité ou en « carnets ». Via les nouveaux portiques, un système de post paiement et de nouvelles modulations tarifaires deviennent possibles. Des paiements en tout cas perçus par le Stif qu’il s’agisse de trajets assurés par la SNCF, la RATP et demain par les futurs exploitants des lignes du Grand Paris Express.

Conduent (qui a pris son indépendance l’an dernier du groupe américain Xerox auquel il appartenait) est un spécialiste mondial des process de transaction intensifs, de l’automatisation et de l’analyse de données. « Notamment dans le domaine des transports, rappelle Philippe Vilandrau. Elle a déjà fourni à la SNCF les CAB actuels à portes dits de seconde génération. Et ceux qui sont en cours de déploiement à la RATP. » L’entreprise américaine gère à elle seule près de la moitié des barrières de péage automatiques aux Etats-Unis. Elle travaille avec des réseaux de transports publics dans le monde entier. Mais aussi pour de grandes institutions gouvernementales, dans le domaine de la santé ou des centres d’appels…

Dans le cas des futurs portiques Transilien, le marché passé avec Conduent comprend la mise au point, la fourniture et la maintenance des appareils.



Sur le même sujet

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS