fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X
laviedurail.com

A l’ombre de la Purple Line

29 juin 2022
- -
Par : Samuel DELZIANI

Pour les enfants des rues, les grandes villes indiennes sont remplies de dangers. Dans son roman Les disparus de la Purple Line, Deepa Anaparra expose cette triste réalité à hauteur d’enfants. Une plongée vertigineuse dans la face cachée de l’Inde.

 

Jai a 9 ans. A force de regarder des séries policières, il pense être un enquêteur hors pair. Avec ses amis, Pari et Faiz, ils vivent avec leurs familles dans une mégalopole indienne suffoquant dans la pollution et le smog, entre une décharge et la frénésie d’un bazar.

Un jour, Bahadur, un de leurs camarades de classe, manque à l’appel. L’enfant a disparu mais les autorités semblent se désintéresser de l’affaire, Le petit Jai entreprend sa propre enquête, jouant le détective de choc.

Les enfants découvrent alors la Purple Line, la ligne de métro locale : « Un train entre en gare et nous nous engouffrons dedans par la porte la plus proche. A l’intérieur de la rame, le sol est tout propre, Ma adorerait ça. Les passagers sont tous occupés à faire quelque chose sur leur portable : ils parlent, prennent des photos, écoutent de la musique, regardent des vidéos, des films ou des prières comme le mantra Gayatri, leurs lèvres bougent en rythme avec les mots qui apparaissent sur leur écran. Une voix d’homme fait des annonces en hindi dans les haut-parleurs fixés au plafond, et une voix de femme traduit ses paroles en Anglais. »

Pour Pari et Jai, c’est un monde résolument nouveau qui s’ouvre à eux. L’infinie métropole semble à portée de mains : « Le train s’enfonce dans un tunnel pendant un moment, on ne voit plus rien, puis il remonte à l’air libre. On passe devant des immeubles de riches qui s’évanouissent avant qu’on ait le temps de jeter un oeil à l’intérieur, la tour d’une horloge, un parc d’attractions avec des montagnes russes géantes dont j’ai entendu parler, les cimes d’arbres qui grisonnent dans le smog. »

Des parents écrasés par la pauvreté et le mépris, dévastés par la disparition de leur enfant, des policiers corrompus, des notables prospérant sur le chaos et partout, les djinns – ces esprits errants – jouant leur propre partition dans les recoins sombres du Boot Bazaar, dans les exhalaisons de la décharge, au coeur même du « basti »… Jai et ses amis sont bien seuls pour tenter d’enrayer la catastrophe alors que les disparitions d’enfants s’accélèrent…

On estime qu’en Inde 80 000 enfants disparaissent tous les ans. Dans ce contexte, les petits disparus du « basti » n’intéressent pas grand monde… Et la police semble décidée à ne rien faire. Les disparitions accentuent les tensions entre communautés. Les premiers disparus étant hindous, les organisations nationalistes et extrémistes accusent les musulmans.

Traduit en vingt-deux langues et sélectionné pour le Women’s Prize, ce premier roman de la journaliste Deepa Anaparra a rencontré un important succès. En présentant le drame des disparitions à travers les yeux d’un enfant, elle est parvenue à toucher de nombreux lecteurs.

 

Les disparus de la Purple Line de Deep Anaparra. Traduit par Élisabeth Peellaert. 10/18. (2022)

Prix : 8,50 euros.



Sur le même sujet

  • © Murray Foubister / Wiki commons

    En Bolivie, des papa rellena près de la gare d’Uyuni

    08 août 2022 - Culture

    En Bolive, à Uyuni, petite ville au bord du célèbre désert de sel éponyme, l’âge d’or ferroviaire est mort depuis longtemps. Reste un incroyable cimetière de train et des souvenirs…...

  • © K Le chemin de fer de Rauma. abelleger / David Gubler

    10 trains touristiques européens – Chemin de fer de Rauma

    07 août 2022 - Culture

    La ligne de la Rauma est l’une des voies ferrées les plus belles et les plus sauvages de Norvège. Elle débute à Dombås et se termine 114 kilomètres plus à...

  • © DR

    Gare centrale d’Anvers

    06 août 2022 - Culture

    Construite par l’architecte Louis de La Censerie entre 1895 et 1905, l’ancienne Middenstatie, a été rénovée en 2009. Surnommée Spoorwegka-thedraal (cathédrale du rail), elle est un véritable monument de pierre,...

  • © DR

    ASCENSEUR POUR LISBONNE

    05 août 2022 - Culture

    Paris a son funiculaire, Valparaiso ses ascenseurs, Rio son tramway, Lisbonne, elle, a tout ça. Et bien plus encore. Très pratiques pour découvrir la capitale la plus à l'ouest du...

  • Des trains grecs pas comme les autres

    04 août 2022 - Culture

    Le voyage débute au pied de l’Olympe dans la petite ville de Larissa. Dans la gare, un pope bénit un train avant son départ. Le religieux explique ainsi son geste...

  • © AJECTA

    Patrimoine. La 241 P 30 de 1951 retrouve sa chaudière

    31 juillet 2022 - Culture

    Le 24 mai, l’effervescence régnait au Musée vivant du chemin de fer de Longueville (Seine-et-Marne), géré par l’Association de jeunes pour l’entretien et la conservation des trains d’autrefois (Ajecta). Une...

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS