fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X
  • © DR

    Le viaduc de Garabit a été construit par les ateliers Eiffel au-dessus des gorges de la Truyère et mis en service en 1888. En 1998, alors qu’il venait d’être repeint avec la couleur rouge Gauguin, l’ouvrage d’art flamboyait dans le ciel.

  • © AMIGA

    Des maquettes de la tour Eiffel et du viaduc de Garabit rappellent le rôle joué par les ateliers Eiffel, qui ont bâti le fameux ouvrage d’art et la célèbre tour.

Viaduc de Garabit. Amiga et les descendants de Gustave Eiffel

17 juillet 2021
- -
Par : Anne Jeantet-Leclerc

Elles étaient faites pour s’entendre… L’Association des amis du viaduc de Garabit (Amiga) et l’Association des descendants de Gustave Eiffel (ADGE), représentée par Philippe Serey-Eiffel, descendant de Gustave Eiffel et expert en ouvrages d’art et ingénierie ferroviaire, ont visité ensemble les 6, 7 et 8 juin le site du viaduc et sont tombées d’accord pour établir le même constat préoccupant : la peinture du fameux ouvrage d’art signé Gustave Eiffel est actuellement en mauvais état et beaucoup (voire tout…) reste à faire « compte tenu de l’important potentiel d’amélioration de la mise en valeur touristique du viaduc», soulignent les représentants des deux associations. L’Amiga, que président Patricia Vergne-Rochès et Hélène Bonabal (lire LVDR n° 3733 et 3827), a pour mission de « sauvegarder et de promouvoir le viaduc de Garabit et la ligne ferroviaire Béziers – Neussargues – Clermont-Ferrand (également appelée ligne de l’Aubrac), train d’équilibre du territoire (TET), qui est la raison d’être au viaduc. » Quant à l’ADGE, elle a notamment pour rôle de promouvoir la mémoire du grand ingénieur, mais également du grand scientifique que fut Gustave Eiffel et de défendre ses œuvres « afin d’en assurer la pérennité et la mise en valeur patrimoniale optimale. » Les deux associations sont convenues d’agir conjointement en vue « de l’accélération de la définition, de la mobilisation du financement et de la mise en œuvre du projet de remise en peinture du viaduc devenu urgent, en lien avec SNCF Réseau et la Conservation des monuments historiques ». Plus largement, elles souhaitent l’accélération de la définition et de la mise en œuvre d’un projet ambitieux de rénovation de la ligne de l’Aubrac, « ce qui lui permettrait de retrouver un niveau de performance satisfaisant et ainsi de jouer pleinement son rôle dans la desserte quotidienne des territoires traversés et leur développement économique et touristique en lien avec SNCF Réseau ». A suivre dans un prochain numéro de La Vie du Rail.

Contacts :

amisgarabit@gmail.com

www.amisgarabit.com

www.gustaveeiffel.com

 

Plus d’actualités et dossiers sur le rail dans La Vie du Rail version papier ou en ligne !



Sur le même sujet

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS