fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X
© HR/Bilderfest

Arte. Combat contre la neige d’une ligne de montagne suisse

31 juillet 2020
- -
Par : S. D

A Andermatt, 4 h 30 du matin, dans le sud du canton suisse d’Uri. Il fait -4° et nous sommes au beau milieu des Alpes. Émilie Langlade, présentatrice de l’émission de vulgarisation scientifique d’Arte Xenius, monte à bord d’une imposante machine. Elle découvre la cabine du chasse-neige rotatif Xrotm 4934 du Matterhorn-Gotthard Bahn (MG Bahn) en compagnie de Guido Monn, un responsable de la compagnie ferroviaire qui exploite un réseau à voie métrique long de 144 km en pleine montagne. La machine permet de déblayer jusqu’à 4,60 m. de large et jusqu’à 2,50 m. de haut. Au-delà, les équipes des voies doivent y aller à la main !

Nous suivons en parallèle dans le land allemand de la Saxe les interventions d’un pilote d’hélicoptère de la DB Netz AG, le gestionnaire du réseau ferré allemand, en charge notamment de la sécurité des infrastructures. Le pilote évacue les troncs des arbres coupés pour prévenir d’une éventuelle chute sur la voie ferrée en contre-bas. En procédant par les airs, on évite d’interrompre les circulations. Les conditions météorologiques constituent un défi permanent pour les compagnies de chemin de fer. Les tempêtes qui se multiplient sous l’effet du dérèglement climatique peuvent avoir de graves conséquences sur le trafic tout au long de l’année. Les règles d’élagage ont donc évoluées. Auparavant, on devait éliminer toute végétation sur une bande de 6 m. à partir de l’axe central de la voie. Tout ce qui dépassait d’une ligne verticale fictive qui partait de cette distance était élagué. Mais ce n’était pas suffisant. Le plan « action végétation » prévoit d’aller au-delà de cette limite et de couper tous les arbres qui présentent un risque pour la voie. Pour les lignes les plus importantes, on dresse deux diagonales fictives pour procéder à un « profil en V ».

Puis de retour en Suisse, on découvre avec l’autre présentateur de l’émission, Adrian Pflug, le travail des artificiers qui déclenchent préventivement des avalanches afin de préserver l’infrastructure. Un hélicoptère dépose l’artificier en haut du col de l’Oberalp. La ligne qui relie le Servin au massif du Saint-Gothard trouve sur ce tronçon son point culminant, plus de 2000 m. Une voie ferrée particulièrement tributaire des aléas climatiques…

Vendredi 31 juillet à 5 h 30 sur Arte.

Xenius. Trains et météo : circuler envers et contre tout.

Magazine présenté par Émilie Langlade et Adrian Pflug (Allemagne, 2019, 26 min).

 

Pour suivre toute l’actualité culturelle ferroviaire, suivez Samuel Delziani, chef de la rubrique Culture Rail de la Vie du Rail, sur Twitter.

Plus d’actualités et dossiers sur le rail dans La Vie du Rail version papier ou en ligne !



Sur le même sujet

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS