© Patrick Lazic

Izy perd de l’argent, un an après sa création malgré des chiffres de fréquentation proches des prévisions.

2018. La filiale low cost de Thalys profitable?

10 mai 2017
- -
Par : M.-H. P

Un an après son lancement, Izy, la filiale low cost de Thalys, a transporté 400 000 voyageurs au total. Un trafic proche des prévisions, assure Agnès Ogier, la directrice générale de Thalys, la compagnie ferroviaire qui dessert à grande vitesse Paris à Bruxelles, et au-delà l’Allemagne et les Pays-Bas. Mais il va falloir continuer à travailler « la robustesse du modèle » en le faisant évoluer, ajoute-t-elle, car Izy perd de l’argent.

D’où la décision de revoir les fréquences d’Izy, qui utilise la ligne classique pour relier en 2 heures 08 au mieux Paris à Bruxelles, ce qui permet d’amoindrir les frais : au lieu de proposer deux allers-retours chaque jour de la semaine (et trois allers-retours le weekend), il n’y aura plus, à partir de cet été, qu’un aller-retour du mardi au jeudi. Ce voyage sera parfois assuré par une double rame (dont une rame prise à la flotte de Thalys) en fonction de la demande, au lieu d’une rame simple, ce qui permettra de proposer deux fois plus de places : 754 au total. « Nous maximisons l’utilisation commerciale de nos rames, souligne Agnès Ogier. Le week-end est élargi aux lundis et vendredis car, avec le dimanche, ce sont les jours les plus chargés pour Izy », indique encore la patronne de Thalys, en rappelant qu’Izy se positionne « clairement comme un produit loisirs ».

En faisant circuler des doubles rames, Izy, qui propose des prix défiant toute concurrence (dix euros sans place assise garantie, 19 euros le prix de base en seconde), va réaliser de fortes économies : « le coût au siège sera divisé par deux, puisque nous payons un péage par train, quel que soit le nombre de rames », précise Agnès Ogier. Progressivement, les circulations se feront de plus en plus en double rame, puis systématiquement en 2018. À ce moment-là, Izy deviendra profitable, assure sa maison mère.



Sur le même sujet

2 Commentaires

  1. Gunturk Ustun 11 mai 2017 7 h 26 min

    En 2016, vingt ans après son premier service commercial entre Paris-Nord et Bruxelles-Midi, le groupe ferroviaire Thalys a créé sa filiale low-cost sous le nom d’Izy. Cette nouvelle marque offre aux interressés la possibilité de voyager entre Bruxelles et Paris à prix avantageux. Avec des tarifs à partir de 19 € seulement, le trajet entre les deux capitales n’a jamais été aussi bon marché selon les experts. Même si Izy est aussi simple et efficace que sa société-mère, il faut compter presque une heure de plus pour le trajet Paris-Bruxelles par rapport à celui d’un voyage par un train Thalys. Et il faut aussi garder en mémoire que pour le moment, le nombre des trains journaliers circulant entre les deux capitales européennes ne sont pas si nombreux. Mais on sait bien qu’Izy a un an seulement et qu’avec la maîtrise de son administration, le soutien du Thalys et de ses voyageurs fidèles, l’avenir lui sourit bien malgré les cieux souvent nuageux pendant la plupart de ses trajets.

    Répondre
  2. Mediarail.be 13 mai 2017 13 h 27 min

    Je l’ai pris en avril. Pas vraiment convaincu : bon tarif mais voyage lent, d’autant que le passage sans arrêt à Arras nous mène vers un détour inutile dans la banlieue d’Amiens (Longueau exactement, où on s’arrête pas non plus !) avant de revenir sur Paris. Au final, soit on pourrait en faire un intercity international picard, soit pourquoi ne pas remettre purement un Bruxelles-Mons-St Quentin-Paris, en 2h30/2h45. A noter cette anecdote : j’ai fait un Cologne-Bruxelles en Thalys, et mon voisin d’en face est descendu à Bruxelles pour… embarquer illico dans un ISY vers Paris ! Scinder le voyage pour amincir la facture totale…

    Répondre

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

EN SAVOIR PLUS