fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X
laviedurail.com
© Medium69 - Wikimedia Commons

La plage d’Arcachon.

Au bout des voies ferrées, la plage

10 juin 2022
- -

Avec l’été qui approche, les envies de dépaysement se font plus fortes. Nous vous proposons une sélection de cinq plages facilement accessibles en train. Farniente ou activités sportives, châteaux de sable ou séances de bronzage : toutes les joies de la plage à retrouver au bout du quai.

La plage d’Arcachon

Arcachon est née avec le train et la mise en service en 1841 de la ligne entre Bordeaux et La Teste-de-Buch. La plage d’Arcachon se situe à une dizaine de minutes à pied de la gare. Créée au XIXe siècle par les banquiers Pereire – les deux frères possédaient le nouveau chemin de fer -, la station balnéaire est rapidement devenue une destination de villégiature prisée pendant les quatre saisons. Au XIXe siècle la ville devient également un centre de cure renommé pour traiter les affections pulmonaires. L’aristocratie et la grande bourgeoisie européenne viennent se soigner, prenant leurs quartiers dans les incroyables villas de la « Ville d’hiver ».

Les différents quartiers de la ville s’inspirent des quatre saisons. La Ville d’été, orientée vers le front de mer ; la Ville d’automne où se développent la pêche et le nautisme ; la Ville d’hiver avec ses quelque 200 villas cachées dans les pins sur les hauteurs de la ville ; et enfin, la Ville de printemps, à l’ouest de la gare, qui abrite la plage Pereire. Protégée des imposantes vagues de l’Atlantique par le Cap Ferret, cette petite mer intérieure court jusqu’à la dune du Pilat. Ici pas de rouleaux dévastateurs, mais une mer calme, idéale pour se baigner en toute sécurité, notamment avec de jeunes enfants.

De nombreuses excursions sont possibles au départ de la gare d’Arcachon, vous pouvez ainsi arpenter la Ville d’hiver qui se situe à cinq minutes de marche. En rejoignant l’embarcadère (à 10 minutes), plusieurs possibilités : l’île aux Oiseaux et ses « cabanes tchanquées », le banc d’Arguin ou le Cap Ferret. En louant un vélo, vous pouvez vous rendre en un peu plus de 30 minutes sur la dune du Pilat, la plus haute dune d’Europe. Une masse si impressionnante et si pentue qu’on y chasse communément le dahu !

Infos: www.arcachon.com

 

Le Petit train du Cap Ferret

D’avril à septembre, ce petit train touristique transporte chaque année environ 30 000 personnes, pour rejoindre l’océan depuis Bélisaire, traversant la presqu’île d’est en ouest. A l’origine, dès la fin du XIXe siècle, le train était tracté par des chevaux (tramway hippomobile) et, selon les tracés, il acheminait les touristes au pied du phare du Cap Ferret, à La Pointe, ou bien traversait la forêt pour rejoindre l’océan où se trouve, encore aujourd’hui, son terminus. Les premiers engins motorisés feront leur apparition dans les années 1920, mais c’est grâce à un passionné, Jacques Milet, que le petit train, dans sa forme actuelle, au départ de l’embarcadère de Bélisaire, a circulé pour la première fois le 13 juillet 1952. Son fonctionnement se limite aux mois de juillet et d’août.

Infos: www.petittrain-capferret.com

 

La plage de Boramar à Collioure

Il n’y a pas en France de ciel plus bleu que celui de Collioure… Je n’ai qu’à fermer les volets de ma chambre et j’ai toutes les couleurs de la Méditerranée chez moi. » Ces mots sont ceux d’Henri Matisse, venu dans ce petit village catalan en 1905 sur les conseils de son ami, le peintre Paul Signac. En compagnie d’André Derain, Matisse y créera un nouveau courant artistique, le fauvisme.

Entre Méditerranée et chaîne des Pyrénées, le village de Collioure a en effet de quoi inspirer… Sur la ligne de Narbonne à Port Bou, sa gare permet de goûter facilement aux joies de la grande bleue ! Accessible en moins de 10 minutes à pied de la gare, la plage

de Boramar est la principale de Collioure. Située le long du boulevard éponyme, elle est cernée par le Château Royal et le port d’un côté, et de l’autre, par l’église Notre Dame des Anges dont le clocher, immortalisé par Matisse et Derain, a littéralement les pieds dans l’eau.

A quelques centaines de mètres de la gare, juste à l’arrière de l’église, le voyageur peut également rejoindre la crique Saint- Vincent. Elle offre une vue imprenable sur la colline en face et permet d’admirer la chapelle qui s’élève sur la jetée. Une ambiance contemplative qui tranche avec l’activité des rues, des places ombragées par d’immenses platanes, des ruelles pavées colorées par les bougainvillées. A 26 km de la frontière espagnole, le petit port catalan constitue une terre de culture… et de gastronomie ! Les conserveries d’anchois locales sont réputées. L’anchois de Collioure est le seul poisson à bénéficier en France d’une Indication géographique protégée (IGP), obtenue en 2004 pour les anchois en saumure, les filets d’anchois à l’huile et les anchois au sel de Collioure.

Infos : www.collioure.com

© DR

La plage et l’église Notre-Dame-des-Anges à Collioure

 

 

La plage de Houlgate

 

Il suffit de sept minutes à pied, depuis la gare, pour rejoindre la belle plage d’Houlgate.

A partir de la gare, il suffit de sept minutes à pied pour rejoindre la belle plage de Houlgate. Au coeur de la Côte fleurie, elle s’étend sur deux kilomètres entre l’embouchure de la Dives et les belles falaises des Vaches noires.

Créée par une société privée sur les landes de Beuzeval, dans le pays d’Auge, à mi-distance entre Cabourg à l’ouest et Villers-sur- Mer à l’est, la station balnéaire normande perpétue encore aujourd’hui son esprit « Belle époque ». Le long de la promenade Roland Garros, entre les riches villas, les grands hôtels et le sable fin de la plage, les estivants profitent de l’air marin. La promenade a été nommée ainsi en 1988 par la mairie de Houlgate pour rendre hommage à l’exploit accompli par l’aviateur le 6 septembre 1912. Ce jour-là, il a décollé de la plage de Houlgate pour établir le nouveau record du monde d’altitude à 4 950 m.

Inscrit aux Monuments historiques en 2000, l’ancien Grand hôtel de Houlgate domine la plage. Avec sa rotonde et son architecture Belle époque, il participe au caractère unique de la station balnéaire. Construit par étapes entre 1859 et 1904, il se développe en parallèle à la ville. Jusqu’à 500 villas ont ainsi été édifiées à Houlgate. Il en reste encore 300, démontrant toute la palette architecturale en vogue à l’époque de leur construction.

© Thomas Boivin

L’été, la plage propose de nombreuses
activités comme les balades à cheval.

L’été, la plage propose de nombreuses activités – clubs enfants, terrains de beach-volley, base nautique – et régulièrement des animations comme des cours de yoga, les pieds dans le sable, ou des initiations à la pêche à pied. Pour les amateurs de sports nautiques, la plage dispose également de chenaux de mise à l’eau pour les embarcations à voile et/ ou à moteur.

Infos: www.normandie-cabourgpaysdauge- tourisme.fr

 

 

 

 

 

La plage des Libraires à Pornichet

© Ville de Pornichet

La plage des Libraires est à cinq minutes de marche de la gare.

« Dossier Nous allions à Pornichet dans la Loire Inférieure. La mer, je courais après elle, elle courait après moi, tous les deux, on faisait ce qu’elle voulait. C’était comme les contes de fées : elle changeait les gens. A peine arrivés, ils n’avaient plus la même couleur, ni la même façon de parler. Ils étaient remis à neuf, on aurait dit des autres. Elle changeait aussi les choses et elle les expliquait. Avec elle, je savais l’horizon, le flux et le reflux, le crépuscule, l’aube, le vent qui se lève, le temps qui va trop vite et qui n’en finit plus. » Ces souvenirs d’enfance consignés par Jacques Prévert dans Paroles en disent long sur le pouvoir de la plage à Pornichet.

Sortis de la gare, les embruns vous guident jusqu’à la plage des Libraires, à cinq minutes de marche de là. Accessible en TER par la ligne Nantes / Le Croisic ou en TGV par la ligne Paris / Le Croisic, Pornichet offre toutes les joies de l’été au bout du quai. Construite par la Compagnie du chemin de fer de Saint-Nazaire au Croisic, la petite gare de la ville ouvre au public en 1879. Elle est alors exploitée par l’Administration des chemins de fer de l’Etat (Etat). En 1884, elle intègre le réseau de la Compagnie des chemins de fer de Paris à Orléans (PO). Située à l’est de la baie du Pouliguen, la plage des Libraires est longue de deux kilomètres. Elle doit son nom à la présence dans la petite cité, au début de son développement touristique, de nombreux éditeurs et libraires. En 1875, Philippe Toubon, un libraire angevin, ouvre les portes de l’Hôtel des Bains, un nouvel établissement construit sur la plage. Ses amis viennent y séjourner pour goûter aux plaisirs de l’océan. C’est notamment le cas d’Ernest Flammarion, fondateur de la célèbre maison d’édition, ou encore de Charles Marpon, propriétaire d’une importante librairie parisienne à Odéon. Séduits par le lieu, plusieurs d’entre eux vont faire construire à Pornichet de luxueuses villas.

Les amateurs de voltige aérienne ne manqueront pas le 26 août prochain le meeting aérien avec la Patrouille de France. Chandelles, vrilles et autres tonneaux s’offriront aux yeux au-dessus de la plage.

Infos : www.pornichet.fr

 

 

La plage du Château à Mandelieu-La Napoule

Entre Théoule-sur-Mer et Cannes, la gare de Mandelieu- La Napoule offre un accès direct aux belles eaux bleues de la Côte d’Azur. Deux minutes de marche et vous pouvez vous mettre les pieds dans l’eau pour vous remettre des rigueurs du voyage. Nichée entre Méditerranée, massif de l’Estérel et forêt du Tanneron – la plus grande forêt de mimosas d’Europe -, la petite ville se fait discrète dans une Côte d’Azur parfois vue comme tapageuse.

Le Château de La Napoule garde la plage. Il accueille les visiteurs tout au long de l’année et propose régulièrement des expositions ponctuelles. Son histoire est étroitement liée à un couple d’Américains, Henry et Marie Clews, qui ont jeté leur dévolu sur l’ancienne forteresse médiévale. Le couple a transformé l’antique bâtisse en un château néomédiéval agrémenté d’un parc peuplé de créatures fantasmagoriques, sculptées dans la pierre rouge volcanique de l’Estérel par Henry Clews.

Installé sur la plage, face à la baie de Cannes et aux deux îles de Lérins, Saint-Honorat et Sainte-Marguerite, l’estivant jouit ici d’une vue dont on ne se lasse jamais.

Mais si vous désirez découvrir d’autres plages du coin, rien de plus simple. Il suffit de remonter à bord du train TER, de nombreuses gares du parcours offrant en effet des accès directs aux criques et aux plages de la région. De Saint-Raphaël à Cannes, citons notamment Agay, Le Trayas, Théoule-sur- Mer ou encore Cannes La Bocca. Vous pouvez même choisir votre prochaine destination en profitant de la vue privilégiée qu’offre ce TER « marin ».

Infos pratiques : www.mandelieu-tourisme.com

10A deux minutes de marche de la gare
de Mandelieu-La Napoule, on accède
à la plage gardée par Le Château
de La Napoule



Sur le même sujet

Une Commentaire

  1. Güntürk Üstün 11 juin 2022 2 h 44 min

    Toutes les gaiétés de voyage en train sont à rejoindre au bout du quai des gares et stations en France et toutes les gaiétés de la plupart des rivages sont à rejoindre pas trop péniblement à la sortie des gares et stations du pays! Puisque l’été avec sa brise rafraîchissante, l’amour avec sa bise régénératrice et le trio stimulant « soleil-plage-mer » nous attendent en compagnie de la voie ferrée pure et sûre; il faut se méfier d’être trop pris dans le tourbillon de l’indécision, pas vrai?

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS