Soyez au courant des nouveautés, des promotions exclusives et des ventes privées de la Boutique de la Vie du Rail et vous inscrivant à notre newsletter hebdomadaire !

(c) Cramos

Le train Intercité n° 13889 (La Rochelle - Bordeaux) repart de la gare de Saint-André-de-Cubzac. Il est tiré par les BB 67496 et 67578.

Un petit bilan (intermédiaire) de l’évolution des TET

5 décembre 2016
- -
Par : Radio Sacoche

Un petit bilan (intermédiaire) de l’évolution des TET. Dans les milieux informés, on s’autorise à penser que comme prévu, seules les lignes suivantes resteraient dans le giron national :

–          PALITO,
–          Paris Bercy – Clermont Ferrand
–          Bordeaux – Marseille,
–          Toulouse – Hendaye,
–          Lyon – Nantes
–          Et Nantes – Bordeaux
Tout le reste devrait être conventionné sous forme de TER entre 2018 et 2020 (négociations quasi abouties avec Normandie, Grand Est, Aquitaine, en cours avec les autres Régions).

Pour les liaisons conservées dans le giron IC, il y aurait un appel d’offres au printemps 2017 pour renouveler le parc corail à l’horizon 2020 (appel « ouvert » ne se limitant pas à de l’automoteur)

L’Aubrac passerait en bus à l’été 2017 (sous réserve du courroux de l’Occitanie).

Côté trains de nuit :
–          Toulouse – Portbou pourrait être financé par l’ Occitanie pour conserver cette relation de nuit dans son train multi-tranche (La Tour de Carol et Rodez étant conservées pour des raisons d’aménagement du territoire).
–          Paris Austerlitz – Hendaye (ex Palombe bleue) s’arrêterait au 01er juillet 2017 (à l’ouverture de LGV SEA),
–          Paris Austerlitz – Nice disparaitrait (au conditionnel) au 01er octobre 2017 sauf que c’est la tranche niçoise qui met à l’équilibre la tranche Briançon avec laquelle elle circule ! Il est d’ailleurs à noter que la Région AURA (Auvergne Rhône-Alpes) dans sa négociation de nouvelle convention, demande le maintien de la tranche Haute Savoie du train de nuit du Sud-Est ! A suivre !

En 2018, Intercités lancerait un appel d’offres pour le renouvellement des trains de nuit restant.



Sur le même sujet

  • balancetontransport

    Balance ton transport

    23 décembre 2017 - Radio Sacoche

    Il y a les droits de l’homme, les droits des femmes, les droits de l’enfant, du consommateur… Il pourrait y avoir un jour un droit du voyageur. En tout cas,...

  • metoo

    À la SNCF aussi

    19 novembre 2017 - Radio Sacoche

    « Rentre à la maison. Tu prends la place d’un homme. Tu n’as rien à faire là... Des propos tenus devant témoin », selon Julien Bournique de SUD-Rail. Qui raconte...

  • Un TER à Angers.

    Circule, virgule…

    30 octobre 2017 - Radio Sacoche

    Inaugurée en même temps que les LGV Bretagne et Aquitaine, la virgule de Sablé, chère au conseil régional des Pays de la Loire, a connu des déboires surprenants pour une...

  • (c) DB

    La SNCF nomme un de ses concurrents patron de TER

    27 septembre 2017 - Radio Sacoche

    Le TER va-t-il s’ouvrir vite à la concurrence ? Le voici déjà ouvert à un concurrent. Alain Thauvette a créé en 2005 Euro Cargo Rail et il était jusqu’en octobre...

  • LOGOINOUI

    Histoire d’une fuite…

    11 juin 2017 - Radio Sacoche

    Le buzz du week-end de l’Ascension, ce fut inOui. Le nom du service offert par le TGV… mais pas le nouveau nom du TGV, comme l’annonçaient certains journaux. Distinction pas...

  • La gare de Saint-Brieuc

    La gare de Saint-Brieuc desservie par la pub

    12 mai 2017 - Radio Sacoche

    Pour faire la promotion de la LGV Bretagne qui sera mise en service commercial le 2 juillet, la SNCF a lancé une campagne de pub télé. On y voit un...

3 Commentaires

  1. Isselé 5 décembre 2016 15 h 26 min

    Ce qui “interresse” surtout la SNCF depuis une dizaine d’années, c’est surtout de se départir de son parc de locomotive au profit exclusif de rames automotrices..
    Les 15000/7200/22200 sont rapidement envoyées à la casse malgré leur état encore très satisfaisant, les 26000 âgées d’à peine 20 à 25 ans commencant elles aussi à connaître le même sort..
    Évidemment, avec la réforme également des voitures Corail également en très bon état et jouissant d’un confort égal aux automoteurs modernes après une révision infiniment moins chère qu’un matériel neuf, la SNCF n’est pratiquement aujourd’hui plus en mesure d’assurer des TET..
    D’un côté un déficit chronique abyssal et de l’autre, des trains envoyés à la casse par dizaine au profit exclusif des TGV, voilà les résultat de la gestion des cadres de la SNCF depuis toutes ses années.
    Merci encore…

  2. lecou 8 décembre 2016 14 h 44 min

    Ce qui intéressé la SNCF (Société Nationale des Chemins de Fer), c’est tout simplement de se débarrasser des trains. On peut penser que G.Pepy n’a été nommé que pour cela !
    Il lui restera tous ses autocars (merci Mr macron) et ses gares-centres commerciaux (encore que des gares sans train ?)

  3. Durand 18 décembre 2016 6 h 45 min

    Tout ça est vraiment très pathétique !!!!!
    Avoir le chemin de fer des Années 80 ou déjà les triages se vidaient de leurs contenus et que le maître mot était économie d’énergie etc….
    Eh oui, un train Fret se faisait avec son cul. .
    Désolant et désopilant.

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

EN SAVOIR PLUS