fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X
© J3G

Conférence : Open data. Enjeux et opportunités

30 janvier 2020
- -
Par : Valérie Chrzavzez

Mettre à disposition ses données, est-ce ouvrir la boîte de Pandore ou offrir la possibilité à des acteurs de proposer de nouveaux services pour améliorer la vie des usagers des transports et participer à la création de villes plus intelligentes ? Ces questions ont fait l’objet d’un débat en ouverture du Palmarès des Mobilités organisé le 10 décembre par VRT.

La juxtaposition de textes législatifs qui traitent de l’ouverture des données rend le sujet complexe. « La RGPD (Règlement général sur la protection des données) entrée en vigueur en mai 2018 traite des données personnelles. Les autres données font l’objet de dispositions dans de nombreuses autres législations », explique Annabelle Huet, chargée de mission Affaires Européennes à l’UTP. « Les données publiques sont notamment régies par la loi Le Maire pour une République du numérique, ainsi que par des dispositions européennes. La LOM prévoit aussi de nouvelles règles pour les données liées aux transports, en se référant à une réglementation européenne MMTIS, datant de 2007 », ajoute-t-elle. Pour y voir plus clair, l’UTP préconise de « prendre du recul », pour comprendre les textes existants, aider les entreprises à ouvrir leurs données, et les accompagner, avant d’envisager de compléter le dispositif réglementaire avant d’aller plus loin.

« Face à l’inflation législative survenue ces dernières années, il est difficile de s’y retrouver et cela crée de l’insécurité juridique », constate Annabelle Huet.



Sur le même sujet

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS