fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X
  • © Spotify/Brooklyn Museum

  • © Spotify/Brooklyn Museum

  • © Spotify/Brooklyn Museum

    Hommage au chanteur britannique David Bowie dans la station de métro Broadway- Lafayette à Brooklyn où il a vécu pendant de nombreuses années.

New York. Une station de Brooklyn rend hommage à David Bowie

2 juin 2018
- -
Par : S. D.

David Bowie est certes né à Londres, mais a entretenu une longue relation avec New York, une mégalopole où il a travaillé et habité. Son influence sur la culture locale, malgré ses racines londoniennes, est aujourd’hui reconnue. C’est dans le quartier de Brooklyn qu’il a finalement posé ses valises en 1999, au 285 Lafayette Street. Dans le cadre d’une collaboration entre Spotify et le Brooklyn Museum, la station de métro Broadway-Lafayette à Brooklyn a rendu un hommage appuyé au chanteur britannique David Bowie, disparu le 10 janvier 2016 dans sa ville d’adoption. D’imposants portraits de Bowie ont été affichés sur les marches menant à la station et sur le quai. L’installation comprend également des citations et des plans de la ville où sont indiqués ses lieux de prédilection, comme à Greenwich Village, un quartier du sud de Manhattan qu’il fréquente depuis les années 70, le Washington Square Park ou le Electric Lady Studio. Ou encore The Magic Shop, un studio aujourd’hui fermé qui a enregistré Bowie, mais également Lou Reed, Sonic Youth, les Foo Fighters ou encore les Ramones.

Des « Metrocards » en édition limitée ont été décorées d’images emblématiques de l’artiste issues de la collection du Brooklyn Museum. Le titre de transport permettant également d’obtenir une entrée gratuite à l’exposition du musée. Jusqu’au 15 juillet 2018, environ 400 objets y sont mis en scène issus principalement des archives personnelles de David Bowie. 60 costumes originaux de l’artiste, de Ziggy Stardust à Aladdin Sane, les paroles manuscrites de certains de ses plus grands tubes, des partitions annotées, des pochettes d’album originales, des photographies et des vidéos, retracent le processus créatif de Bowie depuis son adolescence en Angleterre jusqu’à sa disparition. Des dessins, y compris un croquis pour la couverture de l’album Young Americans et plusieurs peintures à l’huile de Bowie, mais également du musicien Iggy Pop, l’éternel complice.

 

Pour suivre toute l’actualité culturelle du rail, suivez Samuel Delzini le chef de la rubrique Culture Rail de La Vie du Rail sur Twitter.



Sur le même sujet

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS