fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X

Transdev exploitera des TER sur l’axe Marseille-Nice

7 septembre 2021
- -
Par : MH P

La nouvelle, très attendue, a été notifiée à 14 h : la région Sud retient Transdev pour l’exploitation de ses TER sur l’axe Marseille-Toulon-Nice à partir de juillet 2025. Le contrat porte sur 50 millions d’euros annuels de chiffre d’affaires sur une durée de dix ans (avec deux années supplémentaires possibles). Il faut ajouter quelque 220 millions d’euros pour la création d’un centre de maintenance à Nice Ville, qui sera construit par NGE, partenaire de Transdev, ainsi que la commande de 16 rames Omneo Premium (conçues par Bombardier) qui sera passée auprès d’Alstom. Des évolutions dans le domaine de distribution, de l’information voyageurs et de la billettique notamment sont aussi prévues.

Ce choix en faveur de Transdev était assez prévisible : la région, qui a souvent eu des relations difficiles avec la SNCF, son opérateur actuel, souhaite des changements et attend une nette amélioration de la qualité. Cela passe notamment par une augmentation de l’offre sur l’axe Marseille-Nice, avec une quinzaine d’allers-retours, soit un doublement par rapport à la situation actuelle. L’organisation du travail devrait aussi changer pour les quelque 200 agents de la SNCF qui devront être transférés au nouvel opérateur quelques mois avant le lancement de la nouvelle offre.

Lors de la campagne des régionales, Renaud Muselier, qui a été reconduit à la tête de la région, avait indiqué que la SNCF remporterait le lot des lignes de la Côte d’Azur, également ouvert à la concurrence. Un lot compliqué où il ne restait plus que l’opérateur historique en lice. Dans ces conditions, il aurait été étonnant que la SNCF gagne d’un coup les deux premiers lots de TER ouverts à la concurrence en France. Tout ça pour ça, aurait-on alors dit. Il était aussi difficile d’imaginer une victoire de Thello, également candidat pour le lot Marseille-Nice. D’autant que la filiale de Trenitalia proposait d’exploiter un matériel qui n’est pas français… Compliqué pour un élu local d’assumer un tel changement.

Commentant les candidatures reçues par les régions, Renaud Muselier avait indiqué qu’elles étaient “canonissimes“. il faudra encore attendre quelques années avant de pouvoir en juger.

 

Plus d’actualités et dossiers sur le rail dans La Vie du Rail version papier ou en ligne !

 



Sur le même sujet

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS