fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X
  • © Bonne Pioche

  • © Bonne Pioche

  • © Bonne Pioche

Arte. Le Saint Luka, un train hôpital en Sibérie

22 octobre 2020
- -
Par : S. D.

Rediffusion d’un épisode de la série documentaire d’Arte Médecine d’ailleurs diffusé initialement en 2017, Saint Luka – Un train hôpital nous plonge dans le quotidien d’un convoi unique en son genre.

Bernard Fontanille, médecin urgentiste, a décidé de partir à la rencontre des différentes pratiques de la médecine aux quatre coins du monde. Pour cet épisode, il a pu monter à bord d’un train hôpital russe qui circule à plus de 4 000 km de Moscou. Quatre fois grande comme la France, la région de Krasnoïarsk en Sibérie et ses 3 millions d’habitants dispersés sur cet immense territoire vivent un isolement qui rend complexe l’accès aux soins. Pour pallier ce manque, le gouvernement a lancé cinq trains hôpitaux qui sillonnent la Sibérie pour faire venir les médecins au plus près de ces patients du bout du monde et ainsi désengorger les quelques hôpitaux de la région.

Le train passe une fois par an. Un rendez- vous immanquable pour les habitants du village de Pirovsky et de ses environs. L’hôpital le plus proche se trouvant à au moins 200 km et qui promet aux malades de longues heures d’attente. Seuls les rails permettent de relier le lieu à la civilisation quand les chutes de neige sont trop abondantes en hiver ou que les routes sont inondées en été. L’espace exiguë du train impose une organisation sans faille, pratiquement militaire. Chaque patient voir d’abord le médecin généraliste, avant de réaliser tests médicaux ou de consulter un spécialiste dans une autre voiture. Chaque médecin accueillant les patients dans un compartiment et le couloir servant de salle d’attente.

Nous suivons d’abord Ludmila Danilova, le médecin généraliste par qui débute le parcours de soin de tous les patients. C’est elle qui établit le premier diagnostic et qui dirige le patient pour la suite de son parcours à bord du train. Ainsi Viktor, venu pour des douleurs à l’estomac, repartira avec une ordonnance pour des examens complémentaires à l’hôpital de Novossibirsk, mais bénéficiera d’un bilan complet et pourra consulter l’un des six médecins spécialistes présents dans le train. Ici, il s’agit essentiellement de diagnostic et de prévention. Ici, on essaye de déceler les pathologies avant qu’elles ne dégénèrent, notamment oncologiques. Ensuite, c’est au patient de se débrouiller pour accomplir les examens complémentaires. Des dispensaires installés dans les différents villages traversés permettent de se fournir en médicaments et bénéficier d’un suivi que les médecins du train ne peuvent pas assurer.

L’équipe médicale est composée de médecins chevronnés, mais c’est également une école tout à fait particulière pour de jeunes médecins en quête d’expérience et d’aventure. Deux semaines à bord du train, deux semaines dans la famille. La vie à bord est intense, Ludmila Danilova, par exemple, reçoit 50 patients par jour. Mais, à bord du Saint Luka, on ne soigne pas que les corps… L’âme aussi trouve du réconfort à bord d’une voiture transformée en chapelle orthodoxe. Pendant le régime soviétique de nombreuses églises ont été détruites. Ce jour-là, la chapelle sur rail est bondée, le prêtre Alexeï y célèbre au milieu des icônes L’Épiphanie. Le train s’occupe de la santé des habitants, mais porte également ainsi une dimension sociale.

Jeudi 22 octobre 2020 à 17 h 45 sur Arte.

Russie, Saint Luka – Un train hôpital de Timo Eberman.

Arte France, Bonne Pioche. France. (2017).

 

Pour suivre toute l’actualité culturelle ferroviaire, suivez Samuel Delziani, chef de la rubrique Culture Rail de la Vie du Rail, sur Twitter.

Plus d’actualités et dossiers sur le rail dans La Vie du Rail version papier ou en ligne !



Sur le même sujet

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS