Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X
© RFF

Les relations entre la SNCF et les régions se tendent

21 décembre 2021
- -

Feuilles mortes, absentéisme dû au Covid, retard pris dans les formations et la maintenance…

Depuis la rentrée, les services TER de plusieurs régions connaissent une multiplication de dysfonctionnements, en particulier dans les Hauts-de-France et en Auvergne-Rhône-Alpes, avec souvent les mêmes causes en toile de fond. Côté SNCF, on explique que la crise sanitaire a généré des retards dans la maintenance des trains et dans les formations. D’où un manque de trains et de main-d’oeuvre par ailleurs touchée aussi par la maladie ou mise à l’isolement quand elle est cas contact. La période automnale avec un afflux de feuilles mortes multiplie aussi les risques de détérioration du matériel. Enfin, les collisions en hausse dans ces deux régions ( + 60 % entre 2019 et 2021 en Aura) conduisent à ces mauvais résultats. La SNCF tente de réagir.

Les Hauts-de-France suspendent leurs paiements à la SNCF

C’est la nouvelle arme -illégale- des régions face à la SNCF : la suspension des paiements pour son service TER quand l’autorité organisatrice estime qu’il n’est pas à la hauteur. Le président des Hauts-de- France, Xavier Bertrand l’a utilisé le 1er décembre, annonçant stopper ses paiements à la SNCF dans l’attente d’un redressement de la qualité de service. « Depuis plusieurs mois, les Hauts-de- France déplorent les nombreux dysfonctionnements rencontrés quotidiennement par les usagers du réseau TER (retards et suppressions de trains récurrents pour des indisponibilités de matériel ou de personnel) », explique la région dans un communiqué.

Fin octobre, la SNCF avait présenté un plan d’urgence pour « permettre un rétablissement rapide de la qualité de service sur l’ensemble du réseau TER », rappelle la région. Des renforts humains et matériels devaient être engagés. « Aujourd’hui, force est de constater que l’ensemble des dysfonctionnements subsistent. Malgré les actions annoncées par SNCF, la situation n’a pas été redressée », se justifie l’autorité organisatrice.

Côté SNCF, on explique ces dysfonctionnements par un manque de main-d’oeuvre principalement du fait du contexte sanitaire : des agents malades ou cas contacts sont à l’isolement. Des conducteurs et des contrôleurs sont aussi absents car ils doivent suivre des formations qui ont été reportées avec la crise sanitaire.

RETROUVEZ L'INTEGRALITE DE L'ARTICLE DANS

La Vie du Rail hebdo n°3863

Vous êtes abonné à RAIL PASSRail Pass est la formule d’abonnement
100% numérique du Groupe La Vie du Rail.

- Accès à tous les numéros en cours et aux archives
des magazines du groupe La Vie du Rail
(Rail Passion, La Vie du Rail hebdo et mag et Historail)

- Accès à toutes les vidéos en cours
et aux archives de Rail Passion.

Soit près de 1 000 numéros et 150 vidéos !
En savoir plus
ou vous avez acheté ce numéro ?
Connectez-vous pour pouvoir lire ce numéro en ligne.



Sur le même sujet

Une Commentaire

  1. Güntürk Üstün 22 décembre 2021 2 h 05 min

    En rebaptisant « TER » ses trains omnibus il y a plus de trente ans, la SNCF ne voulait pas seulement créer une nouvelle catégorie de trains, mais aussi une marque commerciale qui se voulait à la fois label de qualité.
    Cette stratégie novatrice qui marchait exemplairement avec certaines fluctuations évidentes, aujourd’hui doit faire face à la vérité amère d’être une branche de plus en plus vulnérable de la SNCF en roulant ensemble avec le temps et l’évolution sur les rails.

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS