fbpx

Soyez au courant des nouveautés et des promotions exclusives

de la Boutique de la Vie du rail

en vous inscrivant à notre newsletter hebdomadaire !

© Photos BOMBARDIER

La première rame Île-de-France construite par Bombardier qui alterne voiture à un niveau et voiture à deux niveaux.

Matériel. Valérie Pécresse commande 100 Regio 2N de plus à Bombardier

11 avril 2017
- -
Par : François Dumont

Une délégation de la région Île-de-France, conduite par la présidente du conseil régional Valérie Pécresse, s’est rendue dans les deux sites valenciennois qui partagent la production du matériel régional. La commande supplémentaire annoncée à cette occasion va permettre de maintenir la charge de travail à l’usine Bombardier de Crespin, mais moins dans celle d’Alstom à Petite-Forêt.

Elle n’est pas arrivée les mains vides. Venue visiter à Valenciennes les sites de Bombardier (Crespin) et d’Alstom (Petite-Forêt), où seront produits les RER 2N NG, Valérie Pécresse a annoncé le 22 février une nouvelle commande de 99 Regio 2N à Bombardier. L’Île-de-France a déjà commandé 42 trains de ce type (issus de la plateforme Omneo), où alternent voiture à un niveau et à deux niveaux, selon un principe qui sera d’ailleurs retenu pour le RER 2N NG.

Et la première des rames déjà produites par Bombardier a pu être présentée à la délégation emmenée par la présidente du conseil régional. Le train a été adapté aux demandes de la région, avec cinq sièges de rang (deux + trois), d’assez larges espaces de circulation sur les plateformes, permettant que se croisent facilement les personnes qui montent dans le train et celles qui en descendent, et des sièges multicolores reprenant la plupart des couleurs du Francilien. Le Regio 2N, dont on découvrait cette nouvelle version, a déjà trois ans d’existence.

Il a fêté son centième exemplaire en octobre à Crespin, et donne satisfaction aux régions. C’est « un train bien né », commente Guillaume Pepy. Et c’est vrai, il n’a pas connu les déboires de déverminage du Francilien. De quoi donner envie d’en acheter d’autres… Les 42 trains déjà commandés par l’Île-de- France à Bombardier circuleront à partir de décembre de cette année sur la ligne R de Transilien (Melun, Montargis, Montereau). Les suivants, annoncés le 22 février par Valérie Pécresse, étaient déjà dans les tuyaux, mais n’avaient pas encore été confirmés. La commande devrait être officialisée d’ici la fin mai, a précisé la présidente du conseil régional. 80 de ces nouveaux trains sont destinés à la ligne N (Montparnasse – Rambouillet/Mantes-la-Jolie) et 19 à la ligne D du RER,



Sur le même sujet

Une Commentaire

  1. Gunturk Ustun 11 avril 2017 17 h 22 min

    Le STIF et la SNCF continuent à garantir avec détermination la naissance d’une ère récente dans l’histoire éclatante du RER d’Île-de-France. Une très bonne nouvelle pour les usines françaises du consortium Alstom-Bombardier qui remplissent leur carnet de commande pour plusieurs années.

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégié des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • La News Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

  • La News Rail Passion

    Recevez chaque mercredi toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La lettre du cheminot

    Recevez chaque jeudi les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La News Historail

    Recevez chaque lundi les derniers dossiers en ligne et le magazine dès sa parution

EN SAVOIR PLUS