fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X
laviedurail.com
© IDFM

Depuis son ouverture au public en 1998, la ligne 14 du métro parisien est exploitée avec des rames sans conducteur.

Automatisation : automatique ou autonome ?

5 novembre 2022
- -

On dit qu’un métro est « automatique », alors qu’un train de grande ligne est « autonome » :

• un métro est « automatique » car il fonctionne avec des automatismes dans un environnement protégé ;

• un train qui serait « autonome » devra superviser en permanence son environnement et une foule d’aléas dans un environnement ouvert.

Par ailleurs, ne confondons pas « pilotage automatique » et « sans conducteur ».

Ainsi, lorsqu’on pose la question : « Combien y a-t-il de lignes de métro exploitées en PA – Pilotage Automatique – à Paris (en excluant les très courtes lignes 3bis/7bis) », la réponse est : 13 lignes (c’est-à-dire toutes les lignes sauf la 10) ; sachant, bien sûr, que deux lignes (les 1 et 14) sont exploitées sans conducteur ni aucun personnel de la RATP à bord (niveau GoA4), les autres lignes (2 à 9 et 11 à 13) étant exploitées en PA simple (niveau GoA2).

 

👉 Cet article est tiré du numéro 3909 de La Vie du Rail.     

Plus d’actualités et dossiers sur le rail dans La Vie du Rail version papier ou en ligne ! 



Sur le même sujet

Une Commentaire

  1. Güntürk Üstün 6 novembre 2022 0 h 37 min

    ATO est le terme de l’industrie ferroviaire pour la conception de systèmes de conduite ferroviaire automatique, à la fois dans l’univers du métro et des trains de grandes lignes. L’acronyme signifie Automatic Train Operation. – Derrière tout train autonome se cache donc un système ATO! –
    Le système ATO fonctionne en conjonction avec un autre système, appelé ATP (Automatic Train Protection). L’ATP est le système de protection du train et il surveille en permanence le respect des limitations de vitesse et le non franchissement des signaux fermés. Qu’il s’agisse d’un conducteur ou d’un pilote automatique, si le train va trop vite, ou s’il passe un signal fermé, alors l’ATP applique immédiatement un freinage d’urgence.
    Plusieurs degrés d’automatisation sont possibles dans les chemins de fer. Une définition proposée est le Grade of Automation (GoA), allant de GoA1 (conducteur supervisé par un ATP) à GoA4 (pas de personnel à bord).
    *** Le GoA2 permet la traction et le freinage automatique, supervisé par l’ATP, et le conducteur reste en charge de l’échange des passagers, de la gestion des portes et des dangers.
    *** Le GoA3 est un niveau où il n’y a pas de conducteur dans la cabine, mais le personnel est à bord du train.
    *** En GoA4, il n’y a aucun personnel à bord.

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS