fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X
laviedurail.com
  • © Train World

A Train World, une exposition royale !

9 juin 2022
- -
Par : Samuel DELZIANI

Train World, le musée ferroviaire de la SNCB, accueille l’exposition temporaire Royals & Trains jusqu’au 22 janvier 2023. L’occasion de découvrir le grand luxe des voyages ferroviaires des têtes couronnées de Belgique et d’ailleurs.

J’usqu’au 22 janvier 2023, Train World, le musée de la SNCB, accueille l’exposition temporaire Royals & Trains, à Train World, le musée ferroviaire de la SNCB. Cette exposition explore le lien qui unit la famille royale belge au monde ferroviaire. Le 9 mai dernier, le roi Philippe a inauguré cette exposition Royals & Trains. Un musée que le roi de Belgique connaît bien puisque qu’il l’a lui-même inauguré en 2015. En célébrant le lien qui l’unit à l’aventure ferroviaire, le souverain s’inscrit dans une longue tradition de la famille royale belge.

Le roi Léopold s’investit directement dans l’aventure ferroviaire en soutenant l’ouverture de la première ligne de chemin de fer de voyageurs de l’Europe continentale qui relie Bruxelles à Malines. Le roi l’inaugure en 1835. Son successeur, Léopold II, poursuit cette passion ferroviaire. Il soutient le rêve fou de George Nagelmakers, le créateur de la Compagnie internationale des wagons-lits et de l’Orient-Express. Le célèbre logo de la compagnie ferroviaire est d’ailleurs un hommage au roi.

Mais si la royauté s’intéresse au développement du train comme levier de la révolution industrielle, elle utilise également les rails pour ses propres besoins. Et les têtes couronnées ne peuvent décemment pas voyager comme tout le monde ! Dès l’avènement du chemin de fer, les familles royales s’intéressent à ce nouveau moyen de transport et commandent rapidement aux constructeurs des voitures à la hauteur des grands de ce monde.

L’exposition est l’occasion de découvrir des photos exclusives, des objets et documents d’époque provenant des collections de la SNCB et de celles du Palais royal, qui permettent de revivre le faste de ces voyages royaux. Ces matériels étaient utilisés pour les déplacements des rois belges dans leur pays et dans le reste de l’Europe. Ils étaient également mis à la disposition des chefs d’État étrangers lors de leurs visites officielles en Belgique. C’est notamment le cas du roi d’Espagne en 1883, de Guillaume III des Pays-Bas en 1884, du Shah de Perse en 1900 et 1902. Durant la seconde moitié du XIXe siècle, le nombre de visites d’État organisées en train augmente. La plupart des trains royaux ont pour destination finale Bruxelles-Nord, où le souverain accueille ses hôtes dans un salon. Dernière tête couronnée à jouir de l’extrême confort de ces voitures d’exception, la reine Elisabeth II arpente la Belgique en 1966.

Les Chemins de fer belges préservent dans leurs collections six voitures royales. Trois de ces voitures, construites au début du XXe siècle, ont été utilisées par les rois Léopold II et Albert Ier. Les trois autres voitures, qui datent de la fin des années 1930, ont circulé durant les règnes des rois Léopold III et Baudouin Ier. Deux voitures font partie de l’exposition permanente de Train World. Les trois autres voitures ont été restaurées spécialement pour cette exposition Royals & Trains. Des cinq voitures royales présentées ensemble à Train World pour la première fois, la plus ancienne date de 1901. La Berline royale affiche un confort digne des grands de ce monde. Composée d’un salon privé, d’un compartiment-lit avec cabinet de toilette pour le roi, de quatre compartiments-couchettes, d’un local de service et d’une autre pièce pour le chauffage, cette voiture-salon et lit a été construite par la Compagnie générale de construction située à Saint-Denis, une filiale de la Compagnie internationale des wagons-lits. Les compartiments du roi sont directement accessibles depuis le salon central. Les décorations et ornements de style Art nouveau habillent les couloirs et les compartiments-lits, tandis que le salon joue la carte du luxe style Louis XVI.

La voiture restaurant/conférence de 1905 est composée d’une grande salle à manger et de conférences, d’un local de service, d’un coin lavabo et de toilettes. Une fois de plus le luxe est omniprésent. L’intérieur de style Louis XVI est décoré de meubles et de panneaux en bois d’acajou poli, ornés de motifs décoratifs en bronze doré et en nacre. Les confortables sièges en cuir, portent à l’instar des quatre petites armoires, un médaillon dans lequel apparaît le monogramme « A », la marque du roi Albert Ier. Le plafond est recouvert d’une peinture sur toile célébrant les plaisirs de la table. Construite en Belgique, la voiture salon/restaurant de 1912 est composée d’un salon et d’une petite salle à manger. L’intérieur du salon est de style Art déco, tandis que celui de la salle à manger est d’inspiration Louis XV. Les meubles de la salle à manger sont en chêne massif. Le mobilier du salon est décoré de marqueterie composée de plusieurs essences de bois, d’ivoire et de nacre. Les plafonds des deux compartiments ont été décorés de peintures sur toile.

La voiture-salon de 1939 offre à ses hôtes une grande et une petite salle à manger, une cuisine avec office, trois compartiments équipés d’une couchette ainsi que d’un cabinet de toilette. La grande salle à manger, qui occupe toute la largeur de la voiture, peut accueillir douze convives. Elle est ornée de part et d’autre de panneaux en bois tropical. Les deux tables de la grande salle à manger sont marquetées en noyer du Caucase et les fauteuils sont recouverts de peau de porc beige. Dans la petite salle à manger, pouvant accueillir quatre personnes, deux niches sont recouvertes de cuir. La voiture salle à manger de 1939 était régulièrement occupée par le souverain. De larges portes à deux battants, précédées d’un escalier escamotable à hauteur réglable, donnent accès au hall de l’entrée d’honneur. D’un côté, le hall ouvre sur le grand salon, meublé de fauteuils. À côté du grand salon ont été aménagés trois compartiments équipés d’une couchette et d’un cabinet de toilette. L’autre côté du hall conduit au cabinet particulier du roi. Le cabinet particulier est décoré de panneaux en noyer et de tissus de lin. Pour compléter ce décor royal, une tapisserie représentant une scène de chasse signée Victor Stuyvaert, occupe le panneau de fond du grand salon.

Afin de préserver ces voitures historiques, les visiteurs ne pourront les admirer que de l’extérieur. Mais, en parallèle de l’exposition, un ouvrage richement illustré a été édité par les Éditions Snoeck et Train World. Réalisé par Michelangelo Van Meerten, historien économique et spécialiste de l’histoire des Chemins de fer belges, et Stéphane Disière, spécialiste en histoire ferroviaire SNCB, Train World Heritage, le livre est le compagnon idéal pour découvrir cette royale exposition et les détails des cinq voitures exposées. Les organisateurs proposent également une multitude d’animations et de conférences autour du thème des trains royaux ou liés au pouvoir.

 

Informations pratiques : 

Exposition Royals & Trains
Train World jusqu’au 22 janvier 2023
Place Princesse Elisabeth, 5
B-1030 Schaerbeek
www.trainworld.be



Sur le même sujet

  • © Christophe Masse

    Paris à toute vapeur avec la 141 R 840 !

    02 juillet 2022 - Culture

    Le 2 juillet prochain, les amoureux de la vapeur ne manqueront pas le voyage inaugural de la locomotive 141 R 840 de 1947 (photo), restaurée par l’Amicale des anciens et...

  • © RATP

    Une fresque hommage pour la station Aimé Césaire

    01 juillet 2022 - Culture

    Attendu depuis fort longtemps par les habitants d’Aubervilliers, le prolongement de la ligne 12 a enfin été achevé. Les deux nouvelles stations créées, Aimé-Césaire et Mairie d’Aubervilliers, ont vu passer...

  • A l’ombre de la Purple Line

    29 juin 2022 - Culture

    Pour les enfants des rues, les grandes villes indiennes sont remplies de dangers. Dans son roman Les disparus de la Purple Line, Deepa Anaparra expose cette triste réalité à hauteur...

  • © DR

    L’aventure du rail en Corrèze

    27 juin 2022 - Culture

    En Corrèze, L’aventure du rail, une exposition itinérante proposée par l’association Le Pays d'art et d'histoire Vézère Ardoise, présente l’arrivée et le développement du chemin de fer dans l’ouest du...

  • Terre-des-Fins, une ville terminus en phase terminale

    26 juin 2022 - Culture

    Publié aux Editions ZOE dans le cadre d’une exposition au MUDAC (Musée cantonal du design et d’arts appliqués contemporains) de Lausanne, le roman Terre-des-Fins a été écrit par trois auteurs...

  • Paris. Festival sur les rails de la Petite ceinture

    25 juin 2022 - Culture

    Les samedis 2 et 3 juillet, les Jardins du Ruisseau organisent leur désormais traditionnel festival "Clignancourt danse sur les rails", dont c’est la 10e édition. Ouverts en 1998, les Jardins...

Une Commentaire

  1. Güntürk Üstün 9 juin 2022 13 h 59 min

    Les voitures royales présentées ensemble à Train World (Gare de Schaerbeek en Belgique) pour la première fois constituent certainement le clou de cet expo temporaire mais magnifique.
    Afin de préserver ces voitures de grande valeur, les visiteurs pourront les admirer de l’extérieur, mais pas les traverser.
    Le livre de référence de l’exposition en question, réalisé par les Éditions Snoeck et Train World, suit les mêmes thématiques que celles abordées dans l’exhibition. Cet ouvrage richement illustré comprend de nombreux détails et constitue un atout indéniable pour compléter sa visite.

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS