fbpx

Soyez au courant des nouveautés et des promotions exclusives

de la Boutique de la Vie du rail

en vous inscrivant à notre newsletter hebdomadaire !

© Roehrensee

Accident de Millas. La justice autorise la SNCF à circuler sur la ligne

11 novembre 2019
- -
Par : Y. G.

La ligne Perpignan – Villefranche- de-Conflent peut rouvrir. Elle était fermée depuis la collision survenue le 14 décembre 2017, au PN 25, entre un bus scolaire et un TER, où cette ligne est traversée par la RD 612. Six collégiens avaient péri dans l’accident. Le tribunal de Marseille a annoncé le 22 octobre que le juge en charge de l’enquête avait, le 17 octobre, autorisé la SNCF à intervenir sur la ligne en vue de sa réouverture.

Si les obstacles juridiques sont levés, il reste beaucoup de travail aux agents de SNCF Réseau avant que les trains ne circulent à nouveau sur cette ligne qui n’en a pas vu depuis près de 23 mois.

Des tournées d’inspections ont déjà été effectuées afin d’évaluer l’ampleur des travaux. Ces contrôles permettront d’entreprendre rapidement l’ensemble des opérations nécessaires à la remise en service de la ligne.

Les usagers du TER réclamaient cette réouverture avec insistance. E

n septembre, certains d’entre eux avaient même manifesté devant le palais de justice de Marseille pour interpeller les juges. « Je sais combien la réouverture de cette ligne est attendue par les habitants. Je salue d’ailleurs leur engagement et j’entends leur impatience, dans le respect de la procédure judiciaire engagée », a déclaré Carole Delga, la présidente de la région Occitanie. « Afin de permettre la réouverture de la ligne dans les meilleures conditions, je souhaite que ces travaux soient menés le plus rapidement possible par la SNCF, et je serai vigilante quant au respect des délais et de ses engagements ».

Sans lien avec l’accident au PN 25, l’Occitanie avait voté le 19 juillet, près d’un million d’euros (983 000) de travaux sur cette ligne Perpignan – Villefranche- de-Conflent et au-delà. Ces opérations de maintenance des voies (remplacement de traverses, de ballast, de voûtes surbaissées, de câbles et remise en état des artères de câbles), doivent notamment permettre de garantir les circulations du Train jaune jusqu’en 2022. Les travaux sont financés par la région à hauteur de 93 %.

Selon la préfecture des Pyrénées- Orientales, la date de réouverture de la ligne au trafic commercial pourrait intervenir la deuxième quinzaine de mois de mars 2020.



Sur le même sujet

Une Commentaire

  1. Güntürk Üstün 11 novembre 2019 19 h 29 min

    Ce fut un terrible accident qui n’aurait pas dû arriver dans tous les cas! L’existence quotidienne nous apprend beaucoup mais jamais elle ne nous prépare à une perte si imprévue et si difficile. Presque deux ans plus tard, j’aimerais de nouveau présenter mes condoléances sincères et attristées aux familles concernées qui ont perdu leurs enfants bien-aimés! Malgré tous les grands efforts effectués par les sociétés ferroviares et les gouvernements, malheuresement les collisions “train-véhicule routier (ou piéton)” qui surviennent aux passages à niveau (PN) sont à 98% dus à des infractions au code de la route par les usagers.

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégié des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • La News Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

  • La News Rail Passion

    Recevez chaque mercredi toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La lettre du cheminot

    Recevez chaque jeudi les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La News Historail

    Recevez chaque lundi les derniers dossiers en ligne et le magazine dès sa parution

EN SAVOIR PLUS