fbpx

Soyez au courant des nouveautés et des promotions exclusives

de la Boutique de la Vie du rail

en vous inscrivant à notre newsletter hebdomadaire !

©DR

Des voyageurs surpris le 20 octobre en gare de Paris-Montparnasse par une grève du technicentre du Châtillon

Grève. Comment la SNCF adapte ses plans de transport

19 décembre 2019
- -
Par : M.-H. P.

L’appel à la trêve pendant les fêtes de Noël lancé par Jean-Pierre Farandou à l’adresse des cheminots en grève n’aura pas suffi. Avec 60 à 70 % des conducteurs prenant part au conflit depuis le 5 décembre, la direction de l’entreprise a dû bâtir un plan B pour les premiers grands départs en vacances scolaires afin de transporter « un maximum de voyageurs qui ont déjà acheté leurs billets ».

Le 17 décembre, Rachel Picard, la patronne des TGV, a présenté le premier plan de transport conçu pour le premier weekend de grands départs le 21 décembre. Un exercice complexe basé sur des hypothèses prudentes de main-d’oeuvre disponible. Et qu’il faut donc renouveler chaque jour.

« Nous anticipons sans connaître précisément le nombre de grévistes puisque nous ne disposons du chiffre que deux jours avant lorsque les agents se sont déclarés grévistes. Nous partons de l’hypothèse que le taux de grévistes dans l’entreprise reste stable, et créons chaque jour un nouveau plan de transport, alors qu’en temps normal, nous en établissons 4 par an », explique Rachel Picard.

« Nous sommes partis des réservations de nos clients (qui sont très nombreuses pendant les périodes de Noël) et avons cherché à adapter nos ressources en conséquence », poursuit-elle.

Les « ressources » (conducteurs, aiguilleurs, rames…) ont été « préservées » la veille des grands départs, le plan de transport du vendredi étant deux fois plus important que celui du jeudi, précise Rachel Picard.

Sur les 750 TGV qui circulent chaque jour, 50 à 60 % devaient transporter des voyageurs le premier week-end des vacances. Pour cela, la SNCF devait utiliser au maximum ses rames à deux niveaux, et mettre en place des rames doubles. Elle devait aussi faire circuler le plus de TGV Ouigo possibles car ils lui permettent de transporter quelque 1 300 personnes en unité double.

Les horaires des TGV ont aussi été programmés en fonction des horaires de travail des agents tenant des postes d’aiguillage. Par exemple alors qu’en temps normal, 9 allers-retours sont effectués chaque jour entre Paris et Grenoble, il ne devait y en avoir que 5 durant le week-end, tous partant le matin, car le poste d’aiguillage de Grenoble ne devait être tenu que jusqu’à 18 heures.

Reste que cela ne signifie pas que tous les voyageurs ayant déjà réservé un billet ce weekend- là (ils étaient 850 0000 dans ce cas) devaient forcément trouver une place. Pour 53 % d’entre eux, rien ne devait changer puisque leur train était normalement prévu, affirme la SNCF.

Pour les autres, ceux dont le train était annulé, deux options s’ouvraient selon l’entreprise qui a contacté l’ensemble de ses clients pour leur proposer une solution : 15 % des voyageurs se sont vus proposer de voyager sur un autre TGV à une autre heure. Les 32 % de voyageurs restants devaient eux-mêmes changer leurs billets, la SNCF ouvrant dans le même temps de nouvelles places dans son système de réservation. « Nous offrons suffisamment de places pour tous. Mais il faut aller vite car d’autres voyageurs peuvent aussi accéder à ces réservations », prévenait Rachel Picard, en indiquant avoir aussi travaillé avec TER sur les correspondances. Les voyageurs restant à quai pourront se faire rembourser intégralement leurs billets. Potentiellement, ils pourraient être plus de 270 000.

 

Plus d’actualités et dossiers sur le rail dans La Vie du Rail version papier ou en ligne !



Sur le même sujet

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégié des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • La News Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

  • La News Rail Passion

    Recevez chaque mercredi toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La lettre du cheminot

    Recevez chaque jeudi les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La News Historail

    Recevez chaque lundi les derniers dossiers en ligne et le magazine dès sa parution

EN SAVOIR PLUS