fbpx

Soyez au courant des nouveautés et des promotions exclusives

de la Boutique de la Vie du rail

en vous inscrivant à notre newsletter hebdomadaire !

  • © Philippe Fraysseix

    Le bâtiment flambant neuf du nouveau technicentre.

  • © Philippe Fraysseix

    À Romilly, les agents vont réparer plus de 60 000 pièces par an, réparties en 11 familles différentes : réducteurs pour TGV, archets de pantographes, disjoncteurs, batteries, etc. Les postes de travail sont modulables et les réseaux aux plafonds permettent de revoir à volonté la distribution.

  • © Philippe Fraysseix

    La motrice de l'ancienne rame 32 trône à droite de l'entrée du technicentre, rappelant, s'il en était besoin, ce pour quoi ils travaillent chaque jour. On pense à la rame de présérie TGV 001, installé sur un rond-point près de Bischheim.

Le technicentre de Romilly se projette dans le futur

25 novembre 2019
- -

À Romilly, la direction du Matériel a conçu un nouveau genre de technicentre industriel. Spécialisé dans la réparation d’éléments qui compose le matériel, ce nouvel atelier concentre tout ce qui fait et fera l’usine du futur, le programme de maintenance du Matériel qui regroupe le plus haut niveau des standards de l’industrie 4.0 : des applications informatiques pour gérer la production et piloter les flux, des véhicules automatisés pour transporter les grosses pièces, des exosquelettes pour limiter la pénibilité du travail.

C’est comme si on passait du XIXe au XIe siècle !“, résume Régis Godon le directeur d’établissement du Technicentre industriel de Romilly, à propos du nouvel atelier inauguré le 17 octobre. De fait, tout est neuf dans cet atelier : le bâtiment, les techniques, la finalité. Même son implantation est originale. Au lieu d’aménager un ancien bâtiment voire d’en construire un nouveau sur le site historique de Romilly, la SNCF a choisi de l’implanter en dehors, à 1 km de là, à vol d’oiseau, dans la nouvelle zone d’activités économiques Aéromia. Ce nouveau pôle tertiaire, artisanal, a été créé par la communauté de communes des Portes de Romilly sur l’ancien aérodrome, dont une partie est devenue un champ de panneaux photovoltaïques.

Oubliée donc l’architecture industrielle du XIXe siècle, avec ses bâtiments de briques rouges, ses toitures en dents de scies, et ses cheminées ! Même si ce type d’architecture est encore largement répandu dans les sites de la SNCF, Romilly compris, dont l’installation remonte à 1874.

Vu de l’extérieur, le nouveau bâtiment ressemble à l’un des nombreux entrepôts qu’on peut trouver dans les zones industrielles de France. Un parallélépipède enveloppé d’un bardage gris acier. Sans son immense logo SNCF apposé sur sa façade, à côté de son nom, on pourrait le confondre avec l’entrepôt But, installé à proximité, dans la nouvelle zone industrielle. Mais la motrice de TGV 32 qui trône devant le bâtiment, ne laisse aucun doute sur sa destinée.



Sur le même sujet

Une Commentaire

  1. Güntürk Üstün 25 novembre 2019 19 h 30 min

    Inauguré officiellement le 17 octobre dernier, suivant une année de travaux et d’aménagements massifs, le nouveau technicentre industriel SNCF de Romilly-sur-Seine près de Troyes (Aube), est vraiement un établissement de l’avenir. Construit sur un terrain de 6 hectares, c’est un pôle d’excellence exemplaire au niveau national. Selon la SNCF, son activité de maintenance ultra-moderne permet le maintien de plus de 300 emplois cheminots dans le secteur.

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégié des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • La News Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

  • La News Rail Passion

    Recevez chaque mercredi toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La lettre du cheminot

    Recevez chaque jeudi les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La News Historail

    Recevez chaque lundi les derniers dossiers en ligne et le magazine dès sa parution

EN SAVOIR PLUS