fbpx

Soyez au courant des nouveautés et des promotions exclusives

de la Boutique de la Vie du rail

en vous inscrivant à notre newsletter hebdomadaire !

  • © Samuel Delziani

  • © Samuel Delziani

  • © Samuel Delziani

  • © Samuel Delziani

  • © Samuel Delziani

  • © Samuel Delziani

Avec la rame Orient Express, l’âge d’or ferroviaire se visite

25 mai 2019
- -
Par : Samuel Delziani

Le patrimoine ferroviaire était mis à l’honneur les 14 et 15 mai derniers en gare de Paris-Est avec la présentation de la rame Orient Express à l’occasion de l’événement « Vive le train ! ». Deux jours de visite pour découvrir des matériels mythiques qui ont rapidement fait le plein. Séance de rattrapage pour les nombreuses personnes qui n’ont pu obtenir de place pour la visite.

On ne pénètre pas à bord d’une voiture de l’Orient Express comme on monte à bord d’un RER, d’un TGV ou n’importe quel autre train de notre temps. Sans le vouloir, on y met de la déférence, on s’y fait discret comme dans un musée, on effleure rapidement les marqueteries et on chuchote ses commentaires à son voisin. Puis, il suffit qu’on s’enfonce dans l’un des lourds fauteuils de la voiture 4151 baptisée « Étoile du Nord » pour perdre toute humilité. Tout de suite, on se prend pour un riche armateur grec, un trafiquant d’armes anglais ou une marquise russe… Construite en 1929, cette voiture est entrée par le passé dans la composition de la Flèche d’Or (Paris – Londres), de l’Oiseau Bleu (Paris – Bruxelles) ou encore du Sud Express (Paris – Lisbonne). Deux compartiments situés à ses extrémités sont décorés de parois lambrissées, incrustées de marqueteries réalisées par René Prou.

Cette expérience unique vous était proposée par la SNCF (à la condition d’avoir été assez rapide pour s’inscrire… les places disponibles sont parties en quelques heures) les 14 et 15 mai derniers voie 4 à Paris-Est à l’occasion de l’événement « Vive le train ! » pendant lequel la SNCF a ouvert plus de 150 sites au public dans une grande opération séduction qui s’est déroulée dans toute la France du 13 au 18 mai. L’occasion d’admirer la rame complète Orient Express, composée de sept voitures patiemment réunies, puis restaurées. En tête de train, la locomotive électrique bicourant BB 25236, avec sa belle livrée, ses enjoliveurs en aluminium, ses jupes d’angles et carénages, elle est la seule de sa série à avoir préservé ce style unique. Produite en 1966 par MTE-Jeumont-Schneider, elle circule de nouveau sur le réseau pour la CMR (Cellule des matériels radiés) et sort à peine du dépôt de Chalindrey après six années de rénovation. Aujourd’hui, sa mission consiste à tracter les trains spéciaux patrimoine qui ont été retirés du service commercial. Cette belle loco a eu son heure de gloire quand elle est apparue dans une publicité à gros budget pour une célèbre marque de luxe française mettant en scène l’actrice Audrey Tautou dans les voitures de la CIWL.

Sur le quai, une exposition explique la politique patrimoniale de la SNCF et ses enjeux. Aujourd’hui, elle préserve quelque 600 matériels, dont 69 sont protégés au titre des Monuments historiques. Bâtiments industriels, rotondes, ouvrages d’art, gares : 90 sites SNCF sont également devenus monuments historiques. Un patrimoine matériel considérable donc. Mais la SNCF, c’est également une culture immatérielle très importante avec la culture cheminote, dont le souvenir est activement cultivé. Autre pan important de la politique de la compagnie de chemin de fer : la transmission et la diffusion de ce patrimoine. Elle dispose d’un formidable outil de transmission avec la Cité du train de Mulhouse. Elle a également décidé d’ouvrir ses archives et de les mettre en valeur avec son site Internet Open Archives. Un trésor : des millions de documents, plus de 500 000 photos, près de 6 800 films, un millier de sons ferroviaires et plus de 2 000 objets constituent les fonds du Sardo, le Service des archives et de la documentation de la SNCF basé au Mans et à Béziers. Le 80e anniversaire et la grande collecte qui l’a accompagné ont également nourri l’album de souvenirs : plus de 5 200 objets et documents ont été glanés en une année.

Cette présentation est également l’occasion pour le groupe SNCF de communiquer sur les importants investissements qu’il réalise pour la préservation du patrimoine ferroviaire en montrant au public le résultat d’une rénovation en profondeur, dans le respect le plus strict possible de l’histoire des matériels et des artisans et des artistes qui ont prêté leur talent pour leur construction. Cette rame se révèle le symbole éclatant de cette politique car elle permet d’admirer un formidable patrimoine issu d’un âge d’or ferroviaire qui fascine encore aujourd’hui.

En 2011, la SNCF a acheté sept voitures historiques de la CIWL et sa filiale Orient Express et les a fait restaurer par plusieurs ateliers français, notamment les Ateliers de construction du Centre (ACC) à Clermont- Ferrand qui célèbrent leur 100e anniversaire en juin prochain. La restauration s’accomplit sous l’oeil expert d’Arthur Mettetal, historien chercheur, responsable du patrimoine pour la SNCF avec le concours d’artisans d’exception, d’ébénistes d’art comme ceux de l’Atelier Philippe Allemand qui réalisent les décors et les marqueteries des voitures. En février 2014, la SNCF a récupéré la marque Orient Express et a créé dans la foulée une filiale éponyme. Après des années de travail et des millions d’euros d’investis, ces voitures ont retrouvé une nouvelle jeunesse. Et ce n’est qu’un début. La filiale a retrouvé une rame complète de 13 voitures, abandonnée à la frontière entre la Pologne et de la Biélorussie…

 

Pour suivre toute l’actualité culturelle ferroviaire, suivez Samuel Delziani, chef de la rubrique Culture Rail de la Vie du Rail, sur Twitter.



Sur le même sujet

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégié des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • La News Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

  • La News Rail Passion

    Recevez chaque mercredi toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La lettre du cheminot

    Recevez chaque jeudi les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La News Historail

    Recevez chaque lundi les derniers dossiers en ligne et le magazine dès sa parution

EN SAVOIR PLUS