Soyez au courant des nouveautés, des promotions exclusives et des ventes privées de la Boutique de la Vie du Rail et vous inscrivant à notre newsletter hebdomadaire !

  • © Damien Blanchard ART PRISM - OT Chambéry

    La rotonde de Chambéry, labellisée « patrimoine du XXe siècle » et inscrite au Monument historique depuis 1984.

  • © SNCF

    Même si elle a subi quelques évolutions, la gare des Invalides à Paris, a été ouverte en 1900 pour l’Exposition universelle.

  • © Damien Blanchard ART PRISM - OT Chambéry

    Avec ses 36 voies, la rotonde de Chambéry peut accueillir jusqu’à 72 locomotives.

  • © SNCF

    La gare de Metz construite pendant l’annexion de la Lorraine par l’Empire allemand.

  • © SNCF

    Détail du fronton de la gare de Metz.

  • © SNCF

    Le salon d’honneur de la Gare de Metz et son monumental escalier.

  • ©Hyperloop TT

    Le train de l’innovation, composée de huit voitures, présentera notamment dans la deuxième, les matériels roulants d’hier et de demain, et les énergies qui les meuvent.

  • ©Hyperloop TT

    Un train exposition retracera les innovations développées par la SNCF au cours de ses 80 ans d’existence, ou les projets auxquelles elle s’intéresse comme Hyperloop, dont une version s’est installée à Toulouse.

Avant-première. Le programme de la SNCF pour ses 80 ans

16 juillet 2018
- -
Par : M.-H. P

Profitant des Journées européennes du patrimoine, qui se dérouleront en septembre, la SNCF, à l’occasion de ses 80 ans, va ouvrir les coulisses de nombreux bâtiments au public : des gares, des sites industriels, des rotondes, des technicentres, et des musées ferroviaires.

En 2018, année de ses 80 ans, la SNCF a à coeur de valoriser le patrimoine ferroviaire et de contribuer à en faire un thème majeur du programme des Journées européennes du patrimoine (JEP), les 15 et 16 septembre 2018, qui ont pour thème « l’art du partage ». Dans ce but, l’entreprise s’engage à accompagner et soutenir la participation des associations et organisations à ce « grand rendez-vous populaire et familial ». Elle le fera en les aidant « à recevoir le public pendant ces deux journées et en assurant la promotion de toutes les initiatives mettant en valeur le patrimoine et les savoir-faire ferroviaires ».

Les événements, expositions et autres animations porteront le label « Programme 80 ans SNCF ». Plusieurs musées ferroviaires se sont déjà associés à la démarche : le musée du Cheminot à Ambérieu-en-Bugey dans l’Ain, le musée Rosny-Rail à Rosny-sous-Bois en Seine- Saint-Denis (www.rosny-rail.fr), le musée Rambolitrain à Rambouillet dans les Yvelines (www.rambolitrain.com) et HistoRail® à Saint-Léonard-de-Noblat en Haute-Vienne (www.historail.com). Une adresse e-mail (jep2018sncf@sncf.fr) a été spécialement créée pour les associations et les cheminots, actifs ou retraités, qui souhaitent s’associer à ce programme de la SNCF.

Il est d’ores et déjà possible d’annoncer qu’une série de belles surprises attend le public pour ce 80e anniversaire : dans les gares parisiennes et en région, avec des visites commentées, la présence de matériel roulant historique, des séances de cinéma rétro et l’incontournable (et tant réclamée !) visite guidée de la tour de l’horloge de la gare de Lyon qui offre un panorama à 360 degrés sur la capitale et permet de découvrir les coulisses de la plus belle des horloges.

D’autres grands classiques sont au programme. À Paris, la gare des Invalides, ouverte en 1900 pour l’Exposition universelle et dont l’aspect d’orangerie est dû à l’architecte Juste Lisch, qui conçut aussi à Paris l’agrandissement de la gare Saint-Lazare et les plans de l’hôtel Terminus pour l’Exposition universelle de 1889, les gares de l’avenue Foch, de Javel, ainsi qu’en banlieue la gare de Colombes et celle des Carbonnets à Asnières.

En province, la ville de Metz est dotée d’une gare monumentale, voulue par le Kaiser Guillaume II après que la Lorraine a été, comme l’Alsace, annexée par l’Empire allemand. Inaugurée en 1908, elle témoigne de la gloire passée du Saint Empire germanique. Elle a été inscrite aux Monuments historiques (MH) en 1975. Tout aussi monumentale bien que moins décorée, en Savoie, la rotonde ferroviaire de Chambéry (1910) du PLM, labellisée « patrimoine du XXe siècle » et inscrite aux MH depuis 1984. C’est la plus grande rotonde ferroviaire jamais construite en France : 110 m de diamètre, 9 500 m² de surface ! Avec ses 36 voies, elle peut accueillir jusqu’à 72 locomotives. Une prouesse d’architecture industrielle…

Et puisque le patrimoine, c’est aussi les métiers, les savoir-faire spécifiques au chemin de fer et les grandes innovations, le public aura exceptionnellement accès à des postes d’aiguillage et à des technicentres (maintenance et entretien des trains), en étant guidés par les cheminots qui y travaillent tous les jours : Gretz (Seine-et-Marne), Nogent-le-Perreux (Val-de- Marne), Meaux (Seine-et- Marne), Bischheim (Bas-Rhin).

Anne Jeantet-Leclerc

Programme complet disponible dès la fin du mois d’août avec une carte interactive (modalités pratiques, inscription aux visites). Pour s’associer au programme de la SNCF : jep2018sncf@sncf.fr


Train de l’Innovation. Retour vers le futur

Du 25 septembre au 14 octobre, un train expo va effectuer un “petit” tour de France pour présenter aux visiteurs les grandes étapes de l’histoire de la SNCF -qui fête ses 80 ans- et sa transformation pour répondre aux nouvelles mobilités et à la révolution numérique.

Pleins feux sur la mobilité d’hier, d’aujourd’hui et de demain ! Le 25 septembre un train exposition partira de Paris gare de Lyon et entamera un petit tour de France, en 15 étapes dans 12 régions, en commençant par le Nord (premier arrêt à Lille Flandres), puis en bifurquant vers l’Ouest, se dirigeant ensuite vers le Sud, et en remontant enfin vers l’Est. Avec pour étape finale, le 10 octobre, la Cité du train à Mulhouse où il restera jusqu’au 14 octobre.

Avec ce train expo de « l’innovation », la SNCF, qui fête cette année ses 80 ans, a voulu inviter les Français à un voyage dans le temps passé et à venir. Le périple démarre avec l’épopée des locomotives à vapeur et se projette dans le futur avec Hyperloop et ses capsules se déplaçant dans des tubes grâce à des coussins d’air propulsé par un champ magnétique.

Le train de l’innovation est composé de 8 voitures, dont les six premières proposent, « dans une scénographie inédite, des dispositifs immersifs, interactifs et ludiques, des centaines d’objets iconiques, photos d’archives et maquettes, des vidéos et des animations 3D en réalité augmentée ou encore des quizz… », souligne la SNCF qui a travaillé avec plusieurs partenaires, dont Alstom, Bombardier ou la Mutuelle générale des cheminots. La première voiture retrace les grandes étapes de l’histoire de la SNCF. La seconde présente les matériels roulants d’hier et de demain, et les énergies qui les meuvent. La troisième voiture s’intéresse au réseau ferré et aux nouvelles technologies. La voiture 4 est consacrée aux gares et à la révolution numérique et aux nouvelles mobilités. La voiture 5 évoque tous les savoir-faire du groupe SNCF exportés à travers le monde, que ce soit dans le mass transit avec Keolis, le TGV, le fret, la logistique ou les gares. Dans la voiture 6, les visiteurs pourront acheter des souvenirs, avec une exposition rétrospective « des métiers et des hommes ». Un des partenaires de l’opération, Armor Lux, devrait concevoir un vêtement (une marinière ?) spécial 80 ans de la SNCF. Les visiteurs trouveront aussi un petit salon ciné-rétro et une boutique embarquée, le Magasin Grand Train. Enfin, ceux qui le souhaitent pourront participer à la collecte organisée par SNCF depuis le début de l’année et baptisée « guichet de la Collection 80 ans » : ils pourront déposer des archives familiales ou des petits objets relatifs à l’histoire de la SNCF et rencontrer des archivistes.

Les deux dernières voitures vont accueillir un bar pour l’une et des conférences pour l’autre. Cette dernière s’adresse tout particulièrement aux férus d’histoire : une conférence d’un expert ou d’un universitaire sera organisée par Rails et histoire (www.ahicf.com) chaque jour à bord sur un thème d’histoire régionale liée à l’étape du train.

Avec ce train itinérant, la SNCF s’adresse à tous les publics et espère partager « 80 ans d’innovations qui ont façonné notre pays, 80 ans d’aventure humaine et d’histoires partagées avec les Français que l’on pourra redécouvrir dans l’exposition mais aussi les innovations nouvelles et à venir ».


CALENDRIERS DES ETAPES DU TRAIN EXPOSITION :

Mardi 25/09 Paris-Lyon

Mercredi 26/09 Paris-Lyon

Jeudi 27/09 Lille-Flandres

Vendredi 28/09 Le Havre

Samedi 29/09 Le Mans

Dimanche 30/09 Rennes

Lundi 01/10 Tours

Mardi 02/10 Limoges

Mercredi 03/10 Bordeaux

Jeudi 04/10 Toulouse

Vendredi 05/10 Montpellier

Samedi 06/10 Marseille

Dimanche 07/10 Clermont-Ferrand

Lundi 08/10 Lyon-Perrache

Mardi 09/10 Besançon

Mercredi 10/10 Mulhouse – Cité du train

Jeudi 11/10 Mulhouse – Cité du train

Vendredi 12/10 Mulhouse – Cité du train

Samedi 13/10 Mulhouse – Cité du train

Dimanche 14/10 Mulhouse – Cité du train



Sur le même sujet

Une Commentaire

  1. Roland Herkt 16 juillet 2018 21 h 26 min

    Encore oubliée la ville berceau du chemin de fer qu’est Saint-Etienne……

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

EN SAVOIR PLUS