Soyez au courant des nouveautés, des promotions exclusives et des ventes privées de la Boutique de la Vie du Rail et vous inscrivant à notre newsletter hebdomadaire !

  • (c) DR

    Jean-Pierre Gauyacq, brillant physicien originaire de la ville de Magenta, en compagnie du maire Laurent Madeline, et de la Musique municipale de Magenta, dévoile le blason de la commune sur la BB 16678 à l'occasion du baptême de la locomotive enfin de retour dans son fief.

  • (c) DR

    Des pupitres de BB 17000 et CC 72000 prêtés par l’Association rhônalpine de conservation d’engins thermiques (Arcet), ont permis d’initier les visiteurs (de toutes les générations !) à la conduite d’un train dans des conditions très réalistes.

  • (c) DR

    Des pupitres de BB 17000 et CC 72000 prêtés par l’Association rhônalpine de conservation d’engins thermiques (Arcet), ont permis d’initier les visiteurs (de toutes les générations !) à la conduite d’un train dans des conditions très réalistes.

  • (c) DR

    A droite l’intérieur de la BB 16678 a lui aussi été entièrement restauré et le public a pu visiter le poste de conduite.

Patrimoine. La BB 16678 est enfin de retour à Magenta

15 août 2018
- -
Par : Anne Jeantet-Leclerc

C’est une locomotive emblématique de l’électrification du réseau ferré français : après avoir bénéficié d’une restauration intégrale, la BB16678 a retrouvé son fief dans la région d’Épernay, où son retour a été fêté avec le public. Champagne !

Afin de célébrer la fin des travaux de restauration de la BB 16678, mise à disposition par la SNCF pour perpétuer l’histoire des chemins de fer de la région d’Épernay, la commune de Magenta (Marne) a organisé les 9 et 10 juin, une manifestation 100 % dédiée au monde ferroviaire. « Le public a pu visiter la cabine de la locomotive BB 16678, entièrement restaurée, mais aussi s’initier au pilotage d’une locomotive grâce à deux simulateurs (CC 72000 et BB 17000) reproduisant fidèlement la conduite d’un train », résume le cheminot Julien Boulnois, l’un des nombreux membres de l’Association de conservation rhônalpine d’engins thermiques (Arcet) ayant contribué à la préservation de la locomotive, arrivée dans la commune de Magenta en avril 2017, ainsi qu’à la mise en place du musée des Chemins de fer de Magenta qui ouvrira ses portes en 2019. Plusieurs trains en action sur les réseaux de l’Association champenoise de modélisme ferroviaire, et une exposition de photographies et d’objets historiques issus des ateliers SNCF d’Épernay étaient également présentés sur place.

Un symbole de l’histoire industrielle locale

Le samedi, dès 11h du matin, la fin des travaux de restauration de la locomotive a été célébrée avec une aubade de la Musique municipale de Magenta. Et Pierre Guy, historien des ateliers SNCF d’Épernay, a donné une conférence. Le lendemain, le public a pu accéder de nouveau à l’ensemble de la manifestation, du matin au soir. Un événement voulu par la municipalité car le développement de la ville de Magenta est intimement lié à l’histoire des chemins de fer du bassin sparnacien : les ateliers SNCF d’Épernay ont eu pour vocation la construction, l’entretien de locomotives à vapeur, et ensuite la révision de locomotives diesels et électriques. Le conseil municipal a recherché un symbole pouvant perpétuer l’aventure du rail de la région.

Alors que le chemin de fer était en train de vivre une révolution dans les années 1950, en raison de l’électrification du nord et de l’est de la France, le renforcement et le renouvellement massif du parc de locomotives à vapeur et diesels sont devenus incontournables. Les techniciens de la SNCF et de l’entreprise Alsthom (avec un « h » à l’époque) ont conçu de nouvelles locomotives, aptes à remorquer des trains de voyageurs à la vitesse de 140 km/h, et des trains de marchandises à 100 km/h. On pouvait même les coupler par deux en unité multiple (UM) afin de remorquer les trains les plus lourds. Ainsi sont nées les BB 16500, livrées de 1958 à 1964 : les usines Alsthom de Belfort ont produit 294 unités, ce qui constitue la plus grande série de locomotives jamais produite à la SNCF. Et le parc de BB 16500 a sillonné les grandes artères du nord et de l’est de l’Hexagone durant plus d’un demi-siècle, l’ultime circulation ayant eu lieu en septembre 2011.

5,773108 millions de kilomètres parcourus !

Mais revenons à la vedette de Magenta, la BB 16678. Elle a été mise en service au dépôt de Paris- La Villette, le 4 juillet 1962, sur l’artère desservie par la gare de Paris-Est. La locomotive sera mutée une première fois au dépôt de Strasbourg le 31 mai 1992, puis une seconde fois au dépôt de Lens le 15 décembre 2002. Durant toute sa carrière, elle a servi pour toutes les activités de la SNCF, du train Grandes Lignes en passant par les trains de fret, achevant son service au transport express régional (TER) de la région Nord-Pas-de-Calais. Elle tirera sa révérence en mai 2010 après quarante-huit années d’exploitation et 5,773108 millions de kilomètres au compteur ! Le choix de préserver ce numéro dans la série a été dicté pour plusieurs raisons. « Tout d’abord, il s’agit d’un engin emblématique des ateliers SNCF d’Épernay, puisque le site sparnacien était directeur de toute la série des BB 16500. Ensuite, c’est le modèle en meilleur état de présentation esthétique. De plus, la BB 16678 est venue à plusieurs reprises dans la région champenoise pour passer en révision générale, opération consistant à démonter complètement la locomotive pour la remettre entièrement à neuf, et lui octroyer quelques millions de kilomètres supplémentaires ! », explique Julien Boulnois.

Retour à Épernay, restauration intégrale, inauguration à Magenta les 9 et 10 juin derniers. De quoi sabrer le champagne !

 

Contact : Arcet, Julien Boulnois, c/o mairie de Magenta : mairie@ville-magenta.fr

https://site.asso-arcet.com

 


La BB 16678 en chiffres

Dimensions (L x l x h) : 14,4 x 2,985 x 3,584 mètres

Masse : 74 tonnes

Vitesse maximale : 140 km/h régime voyageurs, 100 km/h régime marchandises

Puissance : 2 650 kW (soit 3 604 chevaux)

Tension d’alimentation : 25 000 volts 50 Hz

Kilométrage parcouru : 5 773 108 kilomètres en quarante-huit ans

Date de mise en service : 4 juillet 1962

Date de radiation : 9 mai 2010



Sur le même sujet

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

EN SAVOIR PLUS