Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X
  • © Medienkontor/Wolfgang Mertin

  • © Medienkontor/Wolfgang Mertin

  • © Medienkontor/Wolfgang Mertin

Arte. Un train dans le Grand nord

24 décembre 2021
- -

Un beau cadeau de Noël ! Idéal à visionner dans le chaud cocon du foyer, le documentaire de l’émission GEO Reportage Le Grand Nord sur les rails est rediffusé ce mardi 25 décembre. Initialement diffusé sur Arte en septembre 2013, ce film nous emmène le long d’une ligne que le géant du gaz russe Gazprom (dont l’État est l’actionnaire majoritaire) a construite pour acheminer matériels et employés dans ses champs de gaz de Bovanenko, les plus grandes réserves du pays. Gazprom, plus grande entreprise et premier employeur de Russie, possède sa propre compagnie aérienne et plusieurs lignes de chemin de fer, dont celle qui nous intéresse ici.

La ligne se situe à 400 km au nord du cercle Arctique, ce qui en fait la ligne de chemin de fer la plus septentrionale du monde. Nous suivons notamment l’ingénieur ferroviaire Alexander Khoroshaylo, chargé de superviser la maintenance de l’infrastructure, lors de sa tournée d’inspection. À bord de l’un des huit chasse-neige ultramodernes que possède Gazprom pour faire face aux impressionnantes tempêtes qui balayent régulièrement ce coin du monde ou à bord d’une draisine qui permet de contrôler l’état des rails et des traverses grâce à des roues qui mesurent un certain nombre de paramètres, il nous guide le long d’un parcours qu’il connait comme sa poche. Située en Sibérie occidentale, la péninsule de Yamal n’était, jusqu’aux années 70 et la découverte d’énormes réserves de gaz, habitée des seuls Nénètses, un peuple nomade vivant de la pêche et de l’élevage des rennes. Ils sont encore aujourd’hui 6 000 à vivre dans cette avancée de terre au milieu de la mer de Kara, trois fois grande comme la Suisse, dans des conditions climatiques extrêmes. L’amplitude des températures est impressionnante. De 32 °C l’été, elles peuvent chuter jus qu’à – 60° l’hiver. Pour les ingénieurs ferroviaires, la fonte du pergélisol, ce sol gelé en permanence qui subit les conséquences du réchauffement climatique, est un souci constant.

Samedi 25 décembre sur Arte à 8 h 40. GEO Reportage. Le Grand Nord sur les rails de Wolfgang Mertin. Allemagne/ France, (2013).

 

Plus d’actualités et dossiers sur le rail dans La Vie du Rail version papier ou en ligne !



Sur le même sujet

Une Commentaire

  1. Güntürk Üstün 24 décembre 2021 13 h 43 min

    La voie ferrée Obskaya – Bovanenkovo s’est avérée vitale pour le mégaprojet Yamal de la société anonyme russe « Gazprom ». Le chemin de fer assure la livraison toute l’année, rapide, rentable et tout temps d’équipements techniques, de matériaux de construction et de personnel aux champs de Yamal dans le rude climat arctique. Auparavant, la cargaison était livrée à la péninsule de Yamal par voie maritime via le port de Kharasavey pendant la période de navigation estivale. Cependant, il aurait été impossible de créer des infrastructures à grande échelle à Yamal sans prolonger les communications ferroviaires.
    Le chemin de fer s’étend sur 572 kilomètres de la gare d’Obskaya à la gare de Karskaya (525 kilomètres à la gare de Bovanenkovo). Il comprend 5 stations, 12 boucles de passage et 70 ponts d’une longueur totale de plus de 12 kilomètres [dont le « Pont Yuribey » de 3.9 kilomètres de long]. L’ensemble de la ligne ferroviaire a été ouverte à la circulation active en février 2011.
    Si l’écrivain américain de génie talentueux et aventureux « Jack London » était vivant aujourd’hui, il aurait sûrement voyagé sur l’un de ces trains de chasse-neige contemporaines au moins une fois avec l’ingénieur ferroviaire « Alexander Khoroshaylo » et son équipe et il aurait certainement envisagé d’écrire et de publier au moins une longue histoire sur ce trajet vraiement unique!

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS