Soyez au courant des nouveautés, des promotions exclusives et des ventes privées de la Boutique de la Vie du Rail et vous inscrivant à notre newsletter hebdomadaire !

  • © Prospero Prouctions

  • © Prospero Prouctions

  • © Prospero Prouctions

  • © Prospero Prouctions

  • © Prospero Prouctions

TV. Australie Express, des trains à l’échelle d’un pays continent

3 février 2018
- -
Par : Samuel Delziani

Pour commencer cette semaine, RMC Découverte propose une soirée à bord des trains australiens avec la diffusion de trois épisodes de la deuxième saison d’Australie Express (Railroad Australia). Comme dans la saison précédente, nous y rencontrons les conducteurs, les équipes de maintenance des voies ou encore les passionnés de la chose ferroviaire.

Nous suivons trois aventures en parallèle le long des rails d’un pays continent où les trains de fret les plus longs peuvent mesurer 7 km et circuler avec 40 000 t à l’attelage ! Ceux mesurant entre 1,5 et 3 km y sont la norme.

Ils sont l’indispensable lien entre l’immensité aride de l’outback australien, un espace vaste comme les deux tiers de l’Europe et dont les communautés vivent dans un isolement que le rail permet d’atténuer. Nourriture, marchandises, céréales ou minéraux, le fret ferroviaire y est indispensable pour l’approvisionnement et la vie économique de ces régions.

La première histoire nous emmène à Parkes, dans l’État de Nouvelle-Galles du Sud. Nous y rencontrons le truculent Bernie Baker, conducteur chevronné, fort d’une expérience de plus de 30 ans, ainsi que son collègue Warren Murphy. Ils doivent préparer les moteurs de cinq locomotives Streamliner puis parcourir 2 500 km pour ramener des wagons de charbon que sa compagnie a rachetés. 90 wagons, chargés de charbon, à tracter sur 1 250 km, alors que seules quatre de ses cinq locomotives, d’antiques machines datant des années 50, fonctionnent. L’aventure rencontre, dès le début, ses premières difficultés. Impossible pour le cheminot de trouver la clé lui permettant d’accéder au poste de contrôle de la plaque tournante du dépôt… la première difficulté d’une longue série qui n’entame en rien la faconde de Bernie.

Autre histoire, autre problématique. Le groupe Fletcher International, un acteur australien important dans l’élevage et l’agriculture, se lance dans une course contre la montre à travers sa filiale spécialisée dans le transport ferroviaire céréalier, alors qu’une moisson record s’annonce en Nouvelle- Galles du Sud. Il faut en premier lieu remplacer les roues de l’une des locomotives qui assureront la traction de ce train titanesque.

Les montagnes Bleues constituent un obstacle naturel sur sa route vers Sidney. Culminant à quelque 1 100 m, cette petite chaîne de montagnes s’élève à 100 km à l’ouest de la capitale de Nouvelle-Galles du Sud. Le train va ainsi devoir grimper les voies ferrées les plus raides du pays.

Un défi d’un tout autre genre attend le téléspectateur dans le sud du pays. Des centaines de cyclistes se lancent dans une course contre la vapeur dans le cadre d’un défi annuel organisé par un train touristique local, le Victorian Goldfields Railway, et ses bénévoles passionnés. La course entre l’homme et la machine s’effectue sur un parcours de 17 km, de Castlemaine à Maldon, dans l’État de Victoria, deux villes fondées par les mineurs attirés ici par l’or. L’une des locomotives mises à l’épreuve est un brûleur à charbon de classe K, vieux de 95 ans. Pour faire face au voyage et obtenir assez de vapeur, le charbon doit brûler à 1 500 °C. Malheureusement, les difficultés s’amoncellent et la classe K doit finalement rester au dépôt. Mais une autre locomotive va assurer l’essentiel afin que la course puisse avoir lieu. Alors que le train prend de l’avance sur les cyclistes, il est obligé de marquer l’arrêt en gare. L’occasion pour les cyclistes de reprendre la tête de la course…

En Australie (ainsi qu’en Grande-Bretagne où la série a également été diffusée), Australie Express a rencontré un large public, notamment grâce au personnage de Bernie. Le conducteur est devenu une star ! Son éternel optimisme – il en faut – et son sens de l’humour contribuant au succès de la série documentaire dont vous découvrez ce lundi soir trois épisodes. Dépaysement garanti ! Le soleil qui se lève embrasant l’outback, les kangourous qui accompagnent le convoi, en sautillant le long de la voie (et parfois à travers), ces immenses trains luisant sous un soleil de plomb… et au milieu des cheminots qui assurent un service essentiel pour des communautés isolées dans des conditions des plus hostiles… Bref, une soirée à ne pas rater.

Lundi 5 février à partir de 20h50 sur RMC Découverte. Australie Express. 3 x 52 minutes. Australie (2017).



Sur le même sujet

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

EN SAVOIR PLUS