fbpx

Nouveau !

Historail, le magazine pour les passionnés de l'histoire ferroviaire édité par La Vie du Rail, lance sa newsletter !
Recevez chaque lundi, le meilleur de l'histoire ferroviaire.

©DR

L'Union européenne finance des «études préalables aux travaux dans le tunnel ferroviaire de Somport et à ceux de la gare internationale de Canfranc».

Pau – Canfranc. L’espoir d’une ligne européenne

4 novembre 2019
- -
Par : Yann Goubin

La ligne Pau – Canfranc est comme une belle, endormie depuis plus de 50 ans. Beaucoup n’ont pas cru à son réveil, mais quelques-uns ont gardé espoir. Aujourd’hui, l’Union européenne finance des études préalables à la réouverture, dans la partie la plus haute de la ligne, du tunnel ferroviaire du Somport, qui débouche côté espagnol sur la gare de Canfranc. Un bon signe. Même s’il reste encore quelques étapes.

Pau – Canfranc. La ligne fait rêver. Des paysages pyrénéens, grandioses. Un passé mystérieux fait d’or volé par les nazis. Un avenir radieux auquel rêvent ses amoureux. L’annonce, fin septembre, de la participation financière de l’Europe aux études sur la possibilité de remettre en état le tunnel ferroviaire du Somport, a relancé les espoirs de tous les partisans. Et ils sont nombreux. En France, Alain Rousset, qui a déjà « réussi » la remise en route du tronçon entre Oloron-Sainte-Marie et Bedous. En Espagne, Javier Lambán le président de l’Aragon, région dans laquelle se trouve Canfranc, à la sortie sud du Somport. Et derrière ces deux élus, et ces deux régions, les membres des deux associations, une en Espagne et une en France. La Coordinadora por la reapertura del ferrocarril Canfranc Oloron (Crefco) et le Comité pour la réouverture de la ligne Oloron – Canfranc (Créloc) toujours prêts à faire la promotion de cette ligne. Pourtant, le soutien à la réouverture aurait pu s’essouffler. Car le trafic y est suspendu depuis 40 ans et l’accident d’un train de fret qui avait détruit le pont de l’Estanguet. En juillet 2016, une portion de la ligne reprenait vie. La région Aquitaine (pas encore Nouvelle) avait permis la remise en service des trains au-delà d’Oloron-Sainte-Marie, jusqu’à la gare de Bedous. Depuis les détracteurs fustigent la faible fréquentation des TER qui vont jusqu’à Bedous. Évidemment. Car la ligne ne prendra tout son sens que lorsqu’elle aura rejoint la gare de Canfranc et donc qu’elle sera tout entière rouverte au trafic. Alain Rousset ne dit pas autre chose, et c’est bien son objectif final. Pour l’atteindre, il faudra encore du temps et de l’argent.



Sur le même sujet

Une Commentaire

  1. Güntürk Üstün 4 novembre 2019 22 h 27 min

    Suivant l’accident d’un train de fret qui a eu lieu le matin du 27 mars 1970 (sans victimes mais avec dégâts matériels spectaculaires), la SNCF a décidé de fermer définivement la ligne sublime Pau – Canfranc. Par bonheur, environ un demi-siècle plus tard, la réeouverture de cette ligne est presque à l’horizon. Les experts ferroviaires et les ferroviphiles savent bien qu’une fois arrivée à Canfranc, cette ligne va plus loin jusqu’ à Saragosse qui n’est pas seulement une métropole espagnole comparable à Bordeaux et Toulouse, mais elle est aussi le grand carrefour ferroviaire du nord de l’Espagne.

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégié des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • La News Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

  • La News Rail Passion

    Recevez chaque mercredi toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La lettre du cheminot

    Recevez chaque jeudi les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La News Historail

    Recevez chaque lundi les derniers dossiers en ligne et le magazine dès sa parution

EN SAVOIR PLUS