fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X
© Network Rail

Grande-Bretagne. Des faucons pèlerins changent les plans de Network Rail

15 mai 2021
- -
Par : S. D.

Alors que Network Rail devait procéder à une importante rénovation du pont Britannia dans le nord du Pays de Galles, la découverte d’un couple de rapaces a remis en question le projet. Cet ouvrage d’art construit par Robert Stephenson, fils du pionnier du chemin de fer George Stephenson, et mis en service en 1850 était initialement ferroviaire. Mais depuis les années 1970, et un incendie qui a partiellement détruit le pont d’origine, le pont de Britannia est devenu un ouvrage mixte rail / route à deux niveaux.

Un pont classé Grade II qui permet de franchir le détroit de Menai et de relier ainsi l’île d’Anglesey au Pays de Galles. Mais un badaud a repéré un couple de faucons pèlerins faire des allers-retours du sommet de la tour centrale du pont. Les équipes de Network Rail ont donc fait appel à Whitcher Wildlife, des consultants spécialisés dans les questions de développement durable et de préservation de la biodiversité, pour savoir comment protéger au mieux le couple de rapaces. Ils ont ainsi déterminé une nouvelle feuille de route pour la rénovation des trois tours qui composent le pont. James Campbell, consultant chez Whitcher Wildlife explique : « Après quelques visites sur le pont, il est vite devenu évident qu’un faucon pèlerin solitaire se perchait et chassait depuis la tour centrale. Il montrait les signes typiques d’un mâle adulte, défendant le site de nidification et tentant de nourrir la femelle dans le nid. Les faucons nichent généralement dans des endroits en hauteur, comme les falaises ou les grands immeubles, mais c’est la première fois que je suis appelé pour surveiller ces magnifiques et rares oiseaux nichant dans la tour d’un pont. Nous travaillons en étroite collaboration avec Network Rail pour continuer à surveiller les oiseaux au cours des prochains mois, les travaux sur la tour centrale étant désormais interrompus jusqu’à ce que les jeunes pèlerins quittent le nid, plus tard dans l’année. » Le faucon pèlerin – un rapace qui a la réputation d’être l’oiseau le plus rapide du monde en piqué – ne se reproduit plus quand il est trop dérangé d’où ces précautions.

 

Plus d’actualités et dossiers sur le rail dans La Vie du Rail version papier ou en ligne!

Pour suivre toute l’actualité culturelle ferroviaire, suivez Samuel Delziani, chef de la rubrique Culture Rail de la Vie du Rail, sur Twitter.



Sur le même sujet

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS