fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X
laviedurail.com
  • © Luc Levert

    Train en Hongrie.

  • © Luc Levert

    Luc LEVERT présente un rapport de voyage en accordéon bien rempli à Berlin-Gesundbrunnen

  • © Luc Levert

    Derrière le conducteur sur la ligne à voie étroite et à crémaillère Diakopto – Kalávryta dans le Péloponnèse

473 trains dans 16 pays d’Europe avec Interrail

5 mai 2022
- -
Par : Luc Levert

Luc Levert était déjà un habitué des pass Interrail… Mais, en 2019, juste avant que la pandémie du Sars-Cov-2 ne s’abatte sur la planète, il a réalisé un incroyable marathon ferroviaire à travers le continent. Récit.

473 trains

dans 16 pays d’Europe, tel est mon bilan pour 2019 avec mes trois GlobalPass Interrail de 1re classe, dont deux de trois mois et un de deux mois. Bilan record permis par ces nouvelles formules de Pass deux mois et trois mois lancées en 2019. En en achetant quatre de trois mois, on a en effet l’équivalent de l’abonnement général suisse, de la BahnCard 100 allemande, de l’Unlimited Abonnement belge, et des autres formules libre circulation dans 32 pays d’Europe hors France. Opérateurs historiques, opérateurs privés dans certains pays, certains ferries, tout est accessible. Il suffit de remplir une ligne sur le rapport de voyage papier ou renseigner l’application Interrail sur le portable, et l’on peut accéder au train désigné. Quelques fois, selon les pays, une réservation est nécessaire dans certains trains. Les GlobalPass sont pour moi, photographe de trains, un outil de travail, mais en toute liberté. Si tous mes voyages sont planifiés avant de partir, j’ai le complet loisir de pouvoir modifier mon parcours, changer d’itinéraire, poursuivre une cible photographique… Pourquoi la première classe ? Parce que, dans certains pays, il y a un service dédié pour les clients de 1re classe, les sièges sont plus confortables, et il est très rare, comme je voyage sans réservation sauf lorsqu’elle est obligatoire, que je ne trouve pas de place.

Un « RER » pour la liberté

Mon premier voyage a débuté le 18 février 2019 avec le train 96605 Grenoble – Genève, mon « RER » pour la liberté, de 6 h 58. J’ai utilisé le parcours d’approche gratuit de mon domicile à la frontière. Fidèle au Pass papier, j’utilise toutefois en doublon l’application Interrail sur mon portable, car elle génère des cartes, des statistiques (dont le kilométrage effectué), mais elle méconnaît encore certains pays – l’Estonie, la Lettonie, le Monténégro, la Serbie, l’Irlande – ou certains trains. Une saisie manuelle étant possible, c’est toujours avec émotion que je remplis consciencieusement la première ligne, en indiquant même le numéro de train !

RETROUVEZ L'INTEGRALITE DE L'ARTICLE DANS

La Vie du Rail hebdo n°3882

Vous êtes abonné à RAIL PASSRail Pass est la formule d’abonnement
100% numérique du Groupe La Vie du Rail.

- Accès à tous les numéros en cours et aux archives
des magazines du groupe La Vie du Rail
(Rail Passion, La Vie du Rail hebdo et mag et Historail)

- Accès à toutes les vidéos en cours
et aux archives de Rail Passion.

Soit près de 1 000 numéros et 150 vidéos !
En savoir plus
ou vous avez acheté ce numéro ?
Connectez-vous pour pouvoir lire ce numéro en ligne.



Sur le même sujet

Une Commentaire

  1. Güntürk Üstün 5 mai 2022 12 h 49 min

    Avec ou sans Interrail, le voyage en train en première classe est toujours irrésistible! Il existe peu de plaisirs aussi intenses que celui d’admirer le sublime paysage changeant d’Europe dans un compartiment relativement calme ou surtout un seul siège commode, bercé par le murmur apaisant des voitures glissantes avec aisance sur les rails.
    Selon la compagnie ferroviaire et les pays qu’on traverse, voyager en première classe signifie généralement: des sièges spacieux et confortables, des équipements (ports USB, connexion Wi-Fi gratuite…) ou même des boissons et des repas gratuits. Parfois, les avantages d’un voyage en première classe commencent même avant d’embarquer dans le train, avec un accès à des salons et un enregistrement prioritaire.
    Quel que soit votre choix, il est bon de savoir dès votre commande d’un Interrail Pass que ces deux options sont disponibles, que vous soyez globe-trotteur ou amateur de luxe 5 étoiles!

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS