fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X
© SNCF Gares & Connexions

Loire. La façade de la gare de Saint-Etienne Châteaucreux a été rénovée

26 décembre 2020
- -
Par : S. D.

Le chantier de rénovation de la façade de la gare de Saint-Etienne Châteaucreux vient de s’achever après 19 mois de travaux. Les équipes de Demars SAS, une entreprise de maçonnerie et de taille de pierre, spécialisée dans la réhabilitation du patrimoine ancien et des Monuments historiques, ont ainsi redonné leur lustre premier à chaque « pièce » de ce puzzle vieux de 136 ans !

Dans les années 1850, Saint-Etienne comptait plusieurs gares. Chaque compagnie de chemin de fer qui desservait la ville à l’époque possédant sa propre infrastructure. À leur fusion, le projet d’une gare unique sur le lieu-dit « Château-Creux » est lancé en janvier 1857 et le temps presse…

Afin de mettre la nouvelle en service le plus rapidement possible, l’architecte Lejeune choisit d’ériger une construction en bois, qui accueillera ses premiers voyageurs dès le mois de décembre 1857. Détruite par un incendie seulement deux ans plus tard, elle subit également des affaissements de terrain. En cause : les exploitations minières qui se développent tout près de la fragile infrastructure. Ses bâtiments sont régulièrement gravement endommagés, mais la gare de Châteaucreux finira tout de même par être dépassée. En 1884, elle est remplacée par l’édifice en briques à l’armature métallique que nous connaissons encore aujourd’hui. Réalisée par l’architecte Joseph-Antoine Bouvard pour le compte de la compagnie PLM (Paris-Lyon-Méditerranée), la nouvelle gare bénéficie d’un ingénieux système pour régler le problème des affaissements de terrain. Une structure métallique habillée de briques polychromes d’architecture industrielle de la fin du XIXe siècle. Tous les deux ans, les bâtiments devaient être relevés. Une procédure qui a duré jusqu’à la fin de l’activité minière. Dans les années 1950 sa façade a été repeinte en blanc ! Heureusement, la gare est rénovée en 1985 pour l’arrivée du TGV et la façade retrouve alors son aspect initial et sa couleur brique rouge. Aujourd’hui avec cette nouvelle rénovation, elle retrouve tout son lustre de cette époque.

 

Pour suivre toute l’actualité culturelle ferroviaire, suivez Samuel Delziani, chef de la rubrique Culture Rail de la Vie du Rail, sur Twitter.

Plus d’actualités et dossiers sur le rail dans La Vie du Rail version papier ou en ligne !



Sur le même sujet

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS