Soyez au courant des nouveautés, des promotions exclusives et des ventes privées de la Boutique de la Vie du Rail et vous inscrivant à notre newsletter hebdomadaire !

© SNCF Réseau/Arnaud Fevrier

2020. SNCF Réseau au coeur du système

19 mars 2019
- -
Par : M.-H. P.

SNCF qui doit devenir un groupe plus unifié est en train de mettre en place son futur schéma de fonctionnement dans lequel les trois Epic devraient laisser la place à sept sociétés anonymes. Avec SNCF Réseau comme pivot du système.

Qui gouvernera le groupe SNCF à partir du 1er janvier 2020 ? Et comment ? Y aura- t-il un conseil d’administration avec un président non exécutif comme aujourd’hui ou un PDG tout puissant, ou encore un conseil de surveillance avec un directoire ? Toutes ces questions ont fait l’objet d’intenses discussions entre la direction du groupe ferroviaire et le gouvernement qui doit prochainement publier une ordonnance sur le sujet.

Le schéma de fonctionnement de la SNCF, qui doit devenir un groupe plus unifié, est aussi en train d’être mis en place. On sait que les trois Epic d’aujourd’hui devraient laisser la place à sept sociétés anonymes, presque toutes détenues à 100 % par l’État : la holding SNCF, Réseau, Gares & Connexions (qui sera filiale de Réseau), Fret, Geodis, Mobilités Voyageurs et Keolis (filiale de Mobilités).

Dans ce dispositif, SNCF Réseau sera le futur pivot du système comme l’ont plusieurs fois répété Guillaume Pepy, le PDG de SNCF Mobilités, et Patrick Jeantet, le PDG de SNCF Réseau. Concrètement, qu’est-ce que cela signifie ? D’un côté, SNCF Mobilités doit devenir une société agile, abaissant au maximum ses coûts de structure pour se mettre au niveau de la concurrence qui s’ouvrira fin 2019 pour les TER et les Intercités avec les lancements des premiers appels d’offres. De l’autre, SNCF Réseau doit s’affirmer comme la société de services qui vendra des sillons à ses clients (dont SNCF Mobilités, mais aussi les autres entreprises ferroviaires, les régions, les ports…) en assurant un service optimal et… équitable.

Comment assurer l’équité quand on fait partie d’une même et grande maison ? « Nous aurons une maison mère SA. Mais pour tout ce qui touche à ses missions essentielles, SNCF Réseau SA aura des garanties d’autonomie par rapport à celle-ci, en ce qui concerne l’attribution des sillons, les circulations en temps réel et les investissements dans des projets individualisés », explique Patrick Jeantet.



Sur le même sujet

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS