fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X
© DR

Faits en chêne massif et en fonte, les deux ponts roulants de 1850 doivent, après avoir été restaurés, être mis en scène dans le Muséotrain Decauville.

Patrimoine. Aidez le Muséotrain à sauver les ponts roulants de 1850

15 août 2019
- -
Par : Anne Jeantet-Leclerc

Dans la Sarthe, une collecte en ligne a été lancée pour sauvegarder deux vestiges de l’activité industrielle de la région. Objectif : récolter au minimum 2 500 euros avant le 29 septembre.

La Compagnie du chemin de fer de Semur-en-Vallon (Sarthe) avait sauvé de la démolition il y a deux ans, avec l’association Patrimoine Le Mans Ouest et les Amis de la Rotonde de Montabon, deux superbes ponts roulants en chêne massif et fonte datant de 1850. Ces derniers étaient utilisés autrefois dans la Fonderie Saint- Pavin, l’une des plus vieilles usines du Mans, aujourd’hui démolie. « Nous passons maintenant à l’étape n° 2 qui était en suspens. L’objectif est de protéger ces ouvrages et surtout de les mettre en valeur en les installant, avec une muséographie adaptée, dans le site du Muséotrain de Semur, témoin de la vie ouvrière d’autrefois », explique Christian Pottier, président du Chemin de fer de Semur-en-Vallon.

Répondant à l’appel, le président du conseil départemental de la Sarthe, Dominique Le Mener, ainsi que la présidente de Sarthe Tourisme, Véronique Rivron, ont souhaité mettre en place un financement participatif (crowdfunding, en anglais) sur le site sécurisé du département. « Ça y est, c’est lancé ! Nous avons jusqu’au 29 septembre pour collecter au minimum 2 500 euros, c’est le seuil à atteindre pour réussir ce projet et pérenniser notre action », résume Christian Pottier. « L’enjeu est de taille. Il s’agit, d’une part de sauver ces deux ponts emblématiques de l’histoire ouvrière sarthoise, d’autre part de consolider la notoriété de notre oeuvre patrimoniale. Nous avons besoin de tous les dons, même les plus modestes, sachant que cela démarre à 20 euros. » Chaque donateur reçoit ensuite automatiquement un reçu fiscal de mécénat attestant de la réduction d’impôt (66 %) accordée : le coût réel après déduction fiscale d’un don de 20 euros et plus est de 6,80 euros (17 euros pour un don de 50 euros et plus, 34 euros pour un don de 100 euros et plus, etc.). Au cas où le seuil ne serait pas atteint, les participants seront remboursés. « Nous souhaitons que ces deux témoins de l’histoire ouvrière suscitent l’adhésion d’un public de plus en plus sensible au thème du patrimoine industriel. »

 

Pour faire un don : www.mecenat-sarthe.fr/fr train-musee-ponts

Rens. : Compagnie du chemin de fer de Semur-en-Vallon/ Muséotrain,

02 43 93 67 86 ou 09 62 00 72 26.

ccfsv333@gmail.com



Sur le même sujet

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS