Soyez au courant des nouveautés, des promotions exclusives et des ventes privées de la Boutique de la Vie du Rail et vous inscrivant à notre newsletter hebdomadaire !

© Société du Grand Paris QUAI#3 - mai 2017

Grand Paris. Quand est-ce qu’on boucle ?

10 janvier 2018
- -
Par : F. D.

L’État s’apprête à trancher sur les projets du Grand Paris, dont les coûts prévisionnels s’envolent. On attendait des décisions en novembre, puis en décembre, on évoque janvier. Les prolongements de la 14, en travaux, et la ligne 15 semblent sécurisés : un cercle, traversé par une verticale. Mais les rumeurs vont bon train sur les 16 (Macron l’a soutenue), 17 (le gouvernement l’a-t-il lâchée ?) et 18 (va-t-on trouver un consensus ?). On repousse ? On renonce ? On poursuit ? Sans s’aventurer à faire des pronostics, on peut observer certaines tendances et revoir, ligne par ligne, les hypothèses et les enjeux.

Sur France Inter, le mardi 24 octobre, Élisabeth Borne a confirmé le projet de Grand Paris Express « pour les transports de demain ». Oui, mais demain, c’est quand ? La déclaration de la ministre ne l’a pas précisé. « Le schéma d’ensemble de ce réseau de 200 km de métro n’est pas remis en cause, les gares ne sont pas remises en cause, on est en train de réfléchir au calendrier de réalisation », a-t-elle déclaré. Schéma d’ensemble, qu’est-ce à dire ? Cela vise, si l’on peut dire, les grandes lignes du projet. Sa finalité, pas ses modalités. Le schéma d’ensemble du projet de Grand Paris a été approuvé par décret le 24 août 2011. Cela n’a pas empêché le projet de bouger. Dans sa consistance et son calendrier. Qui pourraient de nouveau changer.

La ligne 16 a été confortée par Emmanuel Macron à Clichy-sous- Bois ; la 17 quasi lâchée par le soutien financier direct du gouvernement à CDG Express, la 18 reste en plein débat, la 11 se laisse oublier… À la veille de la décision, des maires, emmenés par Anne Hidalgo et Patrick Ollier, demandent au gouvernement de ne pas « revoir à la baisse » le Grand Paris Express tandis que l’urbaniste Pierre Merlin dénonce dans ce GPE l’erreur du siècle… Michel Cadot, préfet d’Île-de- France a remis fi n septembre des propositions au gouvernement qui n’ont pas été rendues publiques. Keolis lui a transmis sa version soft du Grand Paris.

La RATP ne serait à notre connaissance pas choquée qu’en certains cas on redonne au projet des dimensions plus conformes aux estimations de trafic. Cela ne date pas d’aujourd’hui. La RATP avait mis au point, le 19 novembre 2012, des « propositions d’optimisation », dont la plus drastique permettait, « d’économiser près de dix milliards d’euros, tout en préservant les fonctionnalités du projet, et en garantissant la cohérence du



Sur le même sujet

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

EN SAVOIR PLUS