fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X
laviedurail.com
© Elephant Doc

Arte. Un train dans le Grand Nord

12 décembre 2021
- -
Par : S. D.

Direction la Laponie dans ce numéro du magazine d’Arte Invitation au voyage. On y emprunte la ligne de chemin de fer la plus septentrionale d’Europe qui relie le port suédois de Luleå au port norvégien de Narvik, la mer Baltique à l’océan Atlantique. La Malmbanan, la « ligne du minerai de fer », longue de près de 500 kilomètres, effectue l’essentiel de son parcours au-delà du cercle polaire arctique. Pour construire cette infrastructure du bout du monde, les terrassiers ont dû se battre contre le vent, les avalanches et le froid avec un thermomètre qui affiche parfois -40 °. Le typhus fait des ravages.

Depuis 1903 et son inauguration par le roi Oscar II, elle constitue la colonne vertébrale de la Laponie suédoise. En 1920, elle est entièrement électrifiée, prouvant au passage toute la fiabilité de cette technologie alors nouvelle dans le Grand Nord. Elle a été construite pour transporter le minerai de fer qui, jusqu’alors, l’était à la force des rennes, sur les traîneaux des Samis, le peuple premier de la Laponie. La compagnie minière LKAB, fondée en 1890, exploite des mines à Kiruna, Svappavaara et Malmberget. L’activité minière a entrainé le développement rapide de la région. Ainsi, la ville de Kiruna est fondée en même temps que le chemin de fer et voit sa population grandir rapidement. Les « colons » suédois qui s’y rendaient échappaient au service militaire et étaient assurés de trouver un emploi stable et bien payé. La question du transport dans cet espace résolument hostile a rapidement été stratégique pour l’entreprise. Aujourd’hui encore, une filiale de la compagnie affrète des trains de 10 000 tonnes à destination de Narvik ou de Luleå, ce qui constitue des trains parmi les plus lourds d’Europe de l’Ouest.

Nous visitons également des ruines ferroviaires – un immense dépôt – transformées en hôtel en 2018 et qui a préservé son héritage industriel.

15 décembre à 15 h 40 sur Arte. Invitation au voyage – En Suède, le train sifflera dans le froid. Émission présentée par Linda Lorin. ARTE France, Éléphant Doc. France. (2021)

 

Pour suivre toute l’actualité culturelle ferroviaire, suivez Samuel Delziani, chef de la rubrique Culture Rail de la Vie du Rail, sur Twitter.

 

Cet article est tiré du numéro 3862 de La Vie du Rail.

Plus d’actualités et dossiers sur le rail dans La Vie du Rail version papier ou en ligne !



Sur le même sujet

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS