fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X
laviedurail.com
  • © Arte

  • © Arte

  • © Arte

Arte. Reportage à bord des trains ukrainiens

1 mai 2022
- -
Par : Samuel Delziani

Une équipe d’Arte a effectué l’aller-retour entre Lviv et Kiev en compagnie des cheminots accompagnant dans un sens, les volontaires qui rejoignent le front, et dans l’autre les réfugiés qui rejoignent l’ouest du pays. Un reportage édifiant.

Une gare plongée dans la nuit. Nous sommes à Lviv, la ville de l’ouest de l’Ukraine devenue la base arrière du pays. Malgré la guerre qui fait rage, les trains des chemins de fer ukrainiens continuent de circuler dans les zones non occupées par l’armée russe. Ce soir, le train part à Kiev, transportant aide humanitaire et volontaires qui s’apprêtent à rejoindre la défense territoriale de la capitale après avoir mis leur famille à l’abri. Dans ce reportage d’Arte, nous pénétrons dans la cabine de conduite en compagnie d’Evgeni, conducteur de train, qui fait partie des 60 000 cheminots ukrainiens qui ont répondu présent pour permettre aux trains de circuler. Quand le train s’apprête à quitter le quai, ici on ne dit pas « Bon voyage », mais « Bonne chance ». Il faut dire que le conducteur s’apprête à réaliser le trajet de tous les dangers. Le 1er mars dernier, une roquette est tombée à quelques centaines de mètres de son train. Il sait que le danger est constant. Dans ce contexte extrêmement tendu, le conducteur ne compte pas ses heures.

A bord du train composé de 18 voitures et fourgons, une équipe d’une vingtaine d’agents, dirigée par Sergiy, travaille jour et nuit pour assurer ces déplacements essentiels. Cette nuit, le train mettra 10 heures pour effectuer le trajet contre cinq avant la guerre. En effet, la vitesse est limitée à 80 km/h sur l’ensemble du réseau pour des raisons de sécurité. L’infrastructure ferroviaire est régulièrement prise pour cible par l’armée russe et les équipes des voies sont constamment en action. Arrivée à Kiev, une équipe de volontaires décharge l’aide humanitaire.

Evgeni s’en va goûter un court repos, tandis que, quelques heures après, Sergiy et son équipe reprennent le train à destination de Lviv dès la nuit tombée. A son bord, cette fois-ci, essentiellement des femmes et des enfants fuyant la capitale, qui est toujours alors prise en étau par les forces russes. Le train tente de limiter au maximum son empreinte lumineuse, afin d’éviter d’être la cible de l’artillerie et de l’aviation de l’armée russe. Les fenêtres sont obstruées et l’éclairage réduit au minimum. Deux soeurs et un enfant font partie de ce convoi. Elles partent vers l’ouest retrouver leurs parents. Elles s’estiment chanceuses de pouvoir s’échapper : « Imagine Marioupol. C’est impossible d’en sortir. Alors que nous, on a l’opportunité d’aller jusqu’à la gare, de monter dans un train et de partir. »

A voir sur arte.tv : ARTE Reportage – Ukraine, la guerre du rail d’Antoine Boddaert et Astrid Raudot de Chatenay. France (2022).

 

Pour suivre toute l’actualité culturelle ferroviaire, suivez Samuel Delziani, chef de la rubrique Culture Rail de la Vie du Rail, sur Twitter.

Cet article est tiré du numéro 3882 de La Vie du Rail.

Plus d’actualités et dossiers sur le rail dans La Vie du Rail version papier ou en ligne !



Sur le même sujet

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS