Soyez au courant des nouveautés, des promotions exclusives et des ventes privées de la Boutique de la Vie du Rail et vous inscrivant à notre newsletter hebdomadaire !

© Arte Regards

Arte. La gratuité des transports en commun

27 février 2019
- -
Par : S.D

Regards, le magazine d’Arte qui traite du quotidien des Européens, se penche, dans ce numéro, sur la gratuité des transports en commun, une tendance qui a séduit plusieurs villes en Europe et ailleurs. Les équipes d’Arte décortiquent essentiellement trois exemples de municipalités qui ont lancé le concept sur leur réseau.

C’est en Allemagne que l’idée a vue le jour. La qualité de l’air de la ville thermale de Templin, dans le Brandebourg, qui tire une partie de son activité du tourisme, était devenue un enjeu pour le développement de la cité, alors que la chute du mur et la possibilité de s’équiper d’une voiture avaient bouleversé la paisible cité de 14 000 habitants. Dans les années 1990, le réseau de transports en commun était déserté, la mairie a eu en 1997 l’idée d’instaurer la gratuité complète afin de rendre le réseau de nouveau attractif. Le succès est immédiat. À l’époque, la ville est pionnière en la matière. Depuis, l’idée a voyagé.

À Tallinn, les habitants peuvent depuis 2013 emprunter tous les bus et moyens de transport ferrés de la capitale estonienne gratuitement. Les embouteillages ont aujourd’hui disparu du centre-ville historique devenu essentiellement piéton. La cité est la première capitale européenne à instaurer la gratuité dans les transports en commun publics.

En France, à Dunkerque, la municipalité a également fait le pari de la gratuité, notamment en mobilisant le versement transport pour financer son réseau de transport. D’abord limité au week-end, la mesure doit participer à la revitalisation du centre-ville en y amenant de nouveaux clients. Dans cette ville très populaire, elle bénéficie également aux ménages les plus pauvres, aux jeunes et aux retraités. À l’heure de la crise des gilets jaunes, où la question des déplacements du quotidien a servi d’étincelle au mouvement de protestation devenu depuis protéiforme, le concept de gratuité a forcément quelques arguments. Il mérite en tout cas que l’on s’y attarde.

Vendredi 1er mars sur Arte. Arte Regards. Transports gratuits : un modèle à suivre ? (Allemagne, 2018, 28 min.).

 

Pour suivre toute l’actualité culturelle ferroviaire, suivez Samuel Delziani, chef de la rubrique Culture Rail de la Vie du Rail, sur Twitter.



Sur le même sujet

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS