Soyez au courant des nouveautés, des promotions exclusives et des ventes privées de la Boutique de la Vie du Rail et vous inscrivant à notre newsletter hebdomadaire !

  • © MGM

  • © MGM

  • © MGM

Arte. Certains l’aiment chaud, une comédie engagée

12 août 2018
- -
Par : S. D.

Chicago, dans le froid et la neige, en 1929. Une bande de trafiquants d’alcool à l’heure de la prohibition règle ses comptes après une descente dans un « speakeasy » caché dans des pompes funèbres. Deux musiciens d’orchestre, le saxophoniste Joe (Tony Curtis) et le contrebassiste Jerry (Jack Lemmon), sont témoins du massacre, exécuté par les hommes de Spats Colombo, mais ils parviennent à échapper aux tueurs.

À la quête d’un travail, comme agents de sécurité, ils se font embaucher au sein d’un orchestre exclusivement féminin, les Sweet Sue and her Society Syncopators, et le suivent à bord d’un train à destination de la Floride. Arrivés sur le quai de la gare où attend l’Express de 20h, à destination de Miami, ils sont travestis et se font désormais appeler Joséphine et Daphné. Ils y rencontrent pour la première fois la chanteuse du groupe, « Sugar Cane » Kowalski (Marylin Monroe), dont la manière d’esquiver un jet de vapeur trouble d’emblée les deux amis. Dans le train, Jerry subit un terrible supplice au milieu de toutes ces charmantes jeunes filles, et en toute logique, les deux musiciens tombent sous le charme de « Sugar Cane ». Les deux compères organisent même – sans vraiment le vouloir – une orgie d’alcool dans leur couchette. Mais arrivé à Miami, Jerry a surtout réussi à taper dans l’oeil du richissime Osgood Fielding, troisième du nom… La situation va complètement dégénérer à l’arrivée de Spats Colombo et de ses hommes dans l’hôtel où résident les Sweet Sue and her Society Syncopators.

Mélange de pur burlesque, de comique de situation – des situations plutôt audacieuses pour l’époque – et de film de gangsters, ce cocktail original a fait de ce film le plus grand succès commercial de Billy Wilder, alors que celui-ci venait de subir plusieurs échecs dans les salles.

Cette oeuvre mythique de Billy Wilder s’appuie sur un trio d’acteurs époustouflant : Tony Curtis, Jack Lemmon et surtout Marilyn Monroe, alors au sommet de sa gloire et qui pour ce rôle remporta en 1960 le Golden Globe de la meilleure actrice dans une comédie. De son côté, le réalisateur obtient avec son film cinq nominations aux Oscars et la comédie rencontre un succès exceptionnel au box-office. Une pluie de récompenses, malgré les thèmes développés autour de l’identité sexuelle et de l’ambiguïté des relations.

Adapté d’un film français de 1935, Fanfare d’amour de Richard Pottier, Certains l’aiment chaud a inspiré un autre remake, mais en Inde, cette fois avec Half Ticket de Kalindas, une comédie bollywoodienne où le personnage doit prendre le train déguisé en enfant pour bénéficier d’un tarif réduit. Une autre comédie ferroviaire… Faut bien dire que le train avec son espace clos, sa promiscuité de facto crée un huis clos idéal pour les ressorts comiques. Le résultat : une comédie impeccablement construite qui aura laissé au cinéma quelques répliques cultes, ainsi quand Jerry/Daphné prévient son riche prétendant : « Nous ne pouvons nous marier… Je suis un homme. » Osgood Fielding III lui répond : « Ce n’est rien ! Personne n’est parfait ! »

Dimanche 12 août à 20h55 sur Arte. Certains l’aiment chaud (Some Like it Hot) de Billy Wilder. États-Unis, 1959.

Soyez au courant de toute l’actu du rail en suivant le compte twitter de Samuel Delziani, chef de rubrique “Culture rail” de La Vie du Rail.



Sur le même sujet

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

EN SAVOIR PLUS