La gare de Saint-Brieuc

La gare de Saint-Brieuc

La gare de Saint-Brieuc desservie par la pub

12 mai 2017
- -

Pour faire la promotion de la LGV Bretagne qui sera mise en service commercial le 2 juillet, la SNCF a lancé une campagne de pub télé. On y voit un voyageur vêtu du casque et de la tenue des pilotes de chasse lisant tranquillement à bord tandis que son TGV rallie la Bretagne à grande vitesse. La comparaison avec la vitesse d’un Mirage est carrément exagérée pour frapper… l’imagination sans doute, mais les concepteurs du spot ont dû aussi aller un peu vite: si toutes les gares bretonnes sont évoquées, Saint-Brieuc est carrément oubliée. Pas rancunière, l’agglo annonce pour d’ici la fin de l’année des animations invitant les voyageurs à découvrir les Côtes d’Armor dans les gares parisiennes.



Sur le même sujet

Une Commentaire

  1. Gunturk Ustun 13 mai 2017 6 h 08 min

    Avec sa vitesse admirable, le TGV accélère vers l’Atlantique! À partir du 2 juillet prochain, les passagers intérressés peuvent voyager à grande vitesse vers Bordeaux, Toulouse, la Bretagne et bien d’autres destinations. Quant aux nouveaux temps de trajet, ça donne vraiment le vertige! Dans le dernier pub télé de la SNCF (durant presque 20 secondes) pour la promotion de la LGV Bretagne domine l’alliance harmonieuse de la médiocrité et de la reconnaissance. Comparer les trains rapides avec les avions de chasse ou de ligne; primo, ce n’est pas nouveau et secundo, ça pourrait raviver quelques mauvais souvenirs dans les mémoires de certains amis du rail. Rappelons qu’avec l’arrivée définitive et frappante mais pas subite de “Jet Age” vers la fin de l’an 1958, d’abord grâce aux Boeing 707 et Douglas DC-8 (et plus tard grâce aux ‘Sud Aviation Caravelle’ et ‘Hawker Siddeley Trident’), l’avenir des fameux trains express en Europe ont commencé à avoir un coup dur [pour comble de malheur, dans le temps, le groupement TEE très jeune mais promettant souffrait déjà de la manque de 2ème classe et d’électrification abondante à l’ensemble de son réseau]. En revanche, dans ce pub quand même assez cool, qui est dominé comme d’habitude par la voix douce et tendre d’une femme, on entend la prononciation sensuelle de Rennes, Quimper, Brest, Saint-Malo, Vannes mais pas Saint-Brieuc. Pourtant, il n’y a rien à s’inquiéter; car on a rapidement appris que les les Briochins et Briochines, nourris par la lucidité Atlantique, prendront leurs propres actions de promotion sans rancune et sans délai.

    Répondre

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

EN SAVOIR PLUS