HS2 Ltd a lancé un appel à candidature pour concevoir,
construire et entretenir les futures rames
destinées à la ligne à grande vitesse High
Speed 2 (HS2).

HS2 Ltd a lancé un appel à candidature pour concevoir, construire et entretenir les futures rames destinées à la ligne à grande vitesse High Speed 2 (HS2).

GB. HS2 Ltd lance un appel à candidatures

13 mai 2017
- -
Par : Patrick Laval

L’appel à candidatures pour concevoir, construire et entretenir les futures rames destinées à la ligne à grande vitesse High Speed 2 (HS2) a été lancé par HS2 Ltd le 20 avril.

Le vainqueur de ce marché évalué à 2,75 milliards de livres (3,2 milliards d’euros) coopérerait avec HS2 Ltd pour développer des rames aptes à 360 km/h maximum. Elles devront être en service à partir de 2026 sur la première phase de la HS2, entre Londres et la région de Birmingham et plus au nord sur le réseau classique au gabarit étroit britannique. Le marché du matériel roulant doit être attribué sous forme de « paquet unique ». Les appels d’offres doivent être envoyés aux candidats présélectionnés au printemps 2018, l’attribution du contrat étant prévue pour la fin 2019.

Outre la construction du matériel roulant qui comprendrait initialement une soixantaine de rames, le détenteur du contrat devra assurer la maintenance de ce parc dans un dépôt spécialisé à Washwood Heath, l’ancien site Alstom de Birmingham. Au parc initial devront s’ajouter les trains pour la deuxième phase de la HS2, qui comprend des prolongements à grande vitesse vers Leeds et Manchester vers 2033. La future HS2 devrait avoir des effets sur l’exploitation de la West Coast Main Line.

Selon nos confrères de Railway Gazette, la Renfe devrait rejoindre la jointventure Virgin Rail Group (VEG) de Stagecoach et Virgin Holdings dans le cadre de l’appel d’offres pour la future franchise West Coast Partnership (WCP). Associés sous la marque Virgin Trains, Virgin (51 %) et Stagecoach (49 %) exploitent déjà les trains intercités sur la West Coast Main Line entre Londres, Birmingham, le nord-ouest de l’Angleterre et l’Écosse depuis deux décennies. Mais, comme la prochaine période contractuelle est censée comprendre l’exploitation de la première phase de la HS2 pendant trois à cinq ans, le ministère britannique des Transports (DfT) veut que le vainqueur du prochain appel d’offres possède une expérience en matière d’exploitation de trains à grande vitesse sur ligne dédiée. D’où la nécessité pour les sortants de faire équipe avec un des rares exploitants possédant cette expérience.



Sur le même sujet

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

EN SAVOIR PLUS