© Didier Doustin - Bordeaux Métropole

Les habitants des secteurs passant en stationnement payant se voient proposer un tarif préférentiel avec une limite d’un abonnement par foyer.

Dossier Bordeaux Métropole : Stationnement. Les règles changent

5 août 2017
- -

Faire passer en stationnement payant toute la zone intraboulevard d’ici à 2018, tel est l’objectif affiché de la métropole qui finance à hauteur de 50 % l’implantation d’horodateurs. Il s’agit à la fois d’améliorer la rotation des véhicules, de lutter contre le stationnement prolongé et de libérer des places pour les riverains et les professionnels. « Quand nous avons commencé le stationnement payant, nous avons dû faire face à un fort report sur les quartiers limitrophes ou les communes desservies par le passage du tram, accentuant la pression sur le stationnement dans les zones gratuites et posant des problèmes dans certains secteurs proches des boulevards. C’est ce qui nous a décidés à étendre ce mouvement », souligne Sébastien Dabadie, directeur des Infrastructures et des Déplacements à Bordeaux Métropole.

Dans ces nouveaux secteurs, les habitants peuvent bénéficier d’un tarif préférentiel à 15 euros par mois mais l’abonnement est limité à un par foyer.

« Ce qui nous permet d’installer de nouvelles bornes VCub, des stations de voitures en autopartage et en libre-service… Nous voulons insuffler dans ces secteurs une nouvelle idée de la mobilité. » Fin 2016, Bordeaux comptait 21 700 places de stationnement réglementé, soit +50 % en un an et 90 rues sont passés en stationnement réglementé sur Talence dans les quartiers proches du tram et des boulevards, soit environ 2 000 places.

L’observatoire du stationnement, coprésidé par Bordeaux Métropole et la ville de Bordeaux, est chargé de réfléchir à des mesures d’accompagnement. « En réponse aux contraintes provoquées par la règle intangible d’un macaron par foyer, dans le cas où l’utilisation de deux voitures est indispensable pour des raisons professionnelles, l’observatoire a, par exemple, proposé une expérimentation innovante sur le quartier Croix Blanche : le droit de se garer devant son propre garage, ce qui a libéré 40 places », explique Sébastien Dabadie.

Par ailleurs, d’autres mesures ont déjà été mises en place comme l’extension du droit au tarif résident sans limite de distance dans les parkings Parcub et la construction de nouveaux parkings.



Sur le même sujet

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

EN SAVOIR PLUS