• © RATP

  • © RATP

  • © RATP

Expo. Les portraits de Yann Arthus-Bertrand invités sur le réseau RATP

12 novembre 2017
- -
Par : Samuel Delziani

Mondialement connu pour avoir photographié la terre « vue du ciel », Yann Arthus- Bertrand a changé d’échelle avec son projet Human, troquant la prise de vue aérienne pour l’intimité du portrait. Avec son équipe, il a réalisé 2 020 entretiens dans 60 pays et 63 langues, trois ans de travail qui ont accouché d’un film fleuve (diff usé gratuitement sur Internet) et d’une exposition (actuellement présentée au Domaine de Longchamp). Les femmes, les migrations, la population mondiale et l’anthropocène, un concept décrivant la période où l’impact sur l’ensemble de la planète de l’action de l’homme est devenu visible, sont les quatre grands thèmes qui ont guidé ces recherches. La régie, qui est également partenaire de GoodPlanet, la fondation créée en 2005 par le photographe, a choisi pour la 10e opération « La Ratp invite… » d’exposer dans 12 stations et gares de son réseau 56 clichés issus du film et de l’exposition. Des oeuvres qui célèbrent autant la diversité que l’universalité de la grande famille humaine. Depuis 2013, l’exploitant a ainsi invité de grands noms de la photo, comme Garry Winogrand, Harry Gruyaert, Richard Avedon ou encore Gueorgui Pinkhassov.

Sur le réseau, les photos sont affichées en grand format. Le perpétuel fond noir renforce les contrastes de chaque portrait, tout en leur donnant une unité. Alors que le monde connaît des changements rapides et inquiétants, Yann Arthus-Bertrand, plutôt que de se pencher dans les statistiques et les projections, s’est plongé dans l’humain, multipliant les rencontres plutôt que les analyses.

Et justement, les transports en commun facilitent la rencontre. D’ailleurs, le photographe explique : « Depuis près de 20 ans, ma démarche est d’aller à la rencontre des autres, de faire entrer dans la lumière celles et ceux qui ont l’habitude d’être dans l’ombre. Chaque homme, chaque femme rencontrés sur cette planète m’ont fait avancer, m’ont rendu plus intelligent. Et quels meilleurs lieux pour faire résonner ces milliers d’images et de visages recueillis à travers le monde que le métro et le RER que l’on emprunte tous les jours en croisant des milliers de visages sans jamais s’y attarder ? Pour une fois, prenez le temps de vous arrêter un instant et de vous plonger dans chacun de ces portraits, vous y trouverez certainement un peu de vous-même. »

Informations : Jusqu’en mars 2018 à Nanterre Université (RER A), Saint-Denis Porte de Paris (M13), La Chapelle (M2), Jaurès (M5), Madeleine (M14), Pyramides (M14), Châtelet (M7), Hôtel de Ville (M1), Bir-Hakeim (M6), Saint-Michel (M4), Garde Lyon (M14) et Luxembourg (RER B).

Fondation GoodPlanet – Domaine de Longchamp- 1, Carrefour de Longchamp Bois de Boulogne, 75116, Paris

Tél. : 01 48 42 18 00

info.domaine@goodplanet.org

www.goodplanet.org/fr



Sur le même sujet

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

EN SAVOIR PLUS